Juillet 2008 Informations actualités véhicules blindés équipements militaires armées du monde


 
 
Juillet 2008
English
 

Turquie Retour Menu
La Corée du Sud signe une contrat de 400 millions de $ avec la Turquie pour le transfert de technologies pour char de combat.

L’Administration d’acquisition pour les programmes de défense à fait savoir ce mercredi 30 juillet 2008, que la Corée du Sud a signé un accord avec la Turquie pour l’aide au développement d’un nouveau char de combat pour 2015, qui utilisera 50% des technologies de construction Coréennes pour véhicules blindés. L’accord a été signé entre le constructeur de char coréen Hyundai Rotem et la société torque Otokar lors d’une cérémonie entre le Ministre de la défense Lee Sang-hee de Corée du Sud et le Premier Ministre Turque Recep Tayyip Erdogan à Ankara. Le contrat inclut également le transfert de technologies par les développeurs Coréens, l’Agence pour le Développement Défense, selon le bureau de défense coréen. La Corée du Sud est en compétition avec l’Allemagne pour un projet de 400 millions de $, concernant l’aide pour le développement d’un nouveau char de combat. La Turquie planifie de produire 200 unités du futur char de combat, temporairement appelé Char de Combat Principal National Turque. La Turquie est un des plus grands acheteurs de matériels de défense pour la Corée du Sud, elle serait prête à placée une commande d’armes d’un montant de 100 millions de $, incluant de l’artillerie automoteur de 155 mm.
30 Juillet 2008

L’Administration d’acquisition pour les programmes de défense à fait savoir ce mercredi 30 juillet 2008, que la Corée du Sud a signé un accord avec la Turquie pour l’aide au développement d’un nouveau char de combat pour 2015, qui utilisera 50% des technologies de construction Coréennes pour véhicules blindés. L’accord a été signé entre le constructeur de char coréen Hyundai Rotem et la société torque Otokar lors d’une cérémonie entre le Ministre de la défense Lee Sang-hee de Corée du Sud et le Premier Ministre Turque Recep Tayyip Erdogan à Ankara. Le contrat inclut également le transfert de technologies par les développeurs Coréens, l’Agence pour le Développement Défense, selon le bureau de défense coréen. La Corée du Sud est en compétition avec l’Allemagne pour un projet de 400 millions de $, concernant l’aide pour le développement d’un nouveau char de combat. La Turquie planifie de produire 200 unités du futur char de combat, temporairement appelé Char de Combat Principal National Turque. La Turquie est un des plus grands acheteurs de matériels de défense pour la Corée du Sud, elle serait prête à placée une commande d’armes d’un montant de 100 millions de $, incluant de l’artillerie automoteur de 155 mm. L’Administration d’acquisition pour les programmes de défense à fait savoir ce mercredi 30 juillet 2008, que la Corée du Sud a signé un accord avec la Turquie pour l’aide au développement d’un nouveau char de combat pour 2015, qui utilisera 50% des technologies de construction Coréennes pour véhicules blindés. L’accord a été signé entre le constructeur de char coréen Hyundai Rotem et la société torque Otokar lors d’une cérémonie entre le Ministre de la défense Lee Sang-hee de Corée du Sud et le Premier Ministre Turque Recep Tayyip Erdogan à Ankara. Le contrat inclut également le transfert de technologies par les développeurs Coréens, l’Agence pour le Développement Défense, selon le bureau de défense coréen. La Corée du Sud est en compétition avec l’Allemagne pour un projet de 400 millions de $, concernant l’aide pour le développement d’un nouveau char de combat. La Turquie planifie de produire 200 unités du futur char de combat, temporairement appelé Char de Combat Principal National Turque. La Turquie est un des plus grands acheteurs de matériels de défense pour la Corée du Sud, elle serait prête à placée une commande d’armes d’un montant de 100 millions de $, incluant de l’artillerie automoteur de 155 mm.
Armée Sud Coréenne K1 Corée du Sud cahr de combat principal photo Armée Sud Coréenne K2 Black Panther Corée du Sud char de combat principal photo

 

 

Peru Retour Menu
Des chars de combat PT-91M pour l'armée péruvienne.

Un journal péruvien a annoncé que la Pologne aurait fait une offre pour la vente de chars de combat PT-91M à l'armée péruvienne. Le PT-91 est une version mise à niveau du T-72 avec un blindage additionnel ERA. Le Ministère de le Défense Péruvienne serait aussi intéressé par l'achat de missiles Spike et Kornet.
29 Juillet 2008

Un journal péruvien a annoncé que la Pologne aurait fait une offre pour la vente de chars de combat PT-91M à l'armée péruvienne. Le PT-91 est une version mise à niveau du T-72 avec un blindage additionnel ERA. Le Ministère de le Défense Péruvienne serait aussi intéressé par l'achat de missiles Spike et Kornet. Un journal péruvien a annoncé que la Pologne aurait fait une offre pour la vente de chars de combat PT-91M à l'armée péruvienne. Le PT-91 est une version mise à niveau du T-72 avec un blindage additionnel ERA. Le Ministère de le Défense Péruvienne serait aussi intéressé par l'achat de missiles Spike et Kornet.
Polonais Pologne PT-91M char de combat principal photo Polonais Pologne PT-91M char de combat principal photo

 

 

Russie Retour Menu
La Russie mène des négociations avec la Jordanie sur la coproduction de lance-roquettes anti-char portatifs RPG-32.

Le Groupe de recherche et de production Bazalt, le plus grand producteur de munitions russe, mène des négociations avec la Jordanie sur la coproduction de lance-roquettes anti-char portatifs RPG-32, a annoncé lundi à Moscou le directeur général de Bazalt Vladimir Korenkov. "Il s'agit soit de céder une partie des actions d'une entreprise jordanienne à la partie russe, soit de créer une nouvelle coentreprise sur décision du président russe", a indiqué M.Korenkov devant les journalistes. Les parties se préparent déjà à développer ensemble les lance-roquettes RPG-32, une arme de précision dont les performances techniques seront améliorées avant 2010, selon le constructeur en chef adjoint des lance-roquettes de Bazalt, Nikolaï Sereda. La précision de tir du lance-roquettes atteindra 80% à une distance comprise entre 350 et 400 m, a-t-il précisé.
28 Juillet 2008

Le Groupe de recherche et de production Bazalt, le plus grand producteur de munitions russe, mène des négociations avec la Jordanie sur la coproduction de lance-roquettes anti-char portatifs RPG-32, a annoncé lundi à Moscou le directeur général de Bazalt Vladimir Korenkov. "Il s'agit soit de céder une partie des actions d'une entreprise jordanienne à la partie russe, soit de créer une nouvelle coentreprise sur décision du président russe", a indiqué M.Korenkov devant les journalistes. Les parties se préparent déjà à développer ensemble les lance-roquettes RPG-32, une arme de précision dont les performances techniques seront améliorées avant 2010, selon le constructeur en chef adjoint des lance-roquettes de Bazalt, Nikolaï Sereda. La précision de tir du lance-roquettes atteindra 80% à une distance comprise entre 350 et 400 m, a-t-il précisé.
Russe Russie RPG-32 système de lance grenade portable photo

 

 

Lebanon Retour Menu
Des soldats libanais patrouillent avec des véhicules blindés dans les rues de Tripoli, pour arrêter les combats entre les Sunnites et les Alawites.

Des soldats libanais patrouillent avec des véhicules blindés dans les rues de Tripoli, au Nord du Liban, ce 26 juillet 2008. L'armée libanaise s'est déployée dans les rues, après deux jours de combat entre les Sunnites et les Alawites. Ces combats auraient fait 9 morts. L'armée libanaise est déployée entre les deux clans rivaux afin de stopper les combats qui auraient déjà fait 68 blessés et forcer les résidents à quitter leurs maisons.
26 Juillet 2008

Des soldats libanais patrouillent avec des véhicules blindés dans les rues de Tripoli, au Nord du Liban, ce 26 juillet 2008. L'armée libanaise s'est déployée dans les rues, après deux jours de combat entre les Sunnites et les Alawites. Ces combats auraient fait 9 morts. L'armée libanaise est déployée entre les deux clans rivaux afin de stopper les combats qui auraient déjà fait 68 blessés et forcer les résidents à quitter leurs maisons. Des soldats libanais patrouillent avec des véhicules blindés dans les rues de Tripoli, au Nord du Liban, ce 26 juillet 2008. L'armée libanaise s'est déployée dans les rues, après deux jours de combat entre les Sunnites et les Alawites. Ces combats auraient fait 9 morts. L'armée libanaise est déployée entre les deux clans rivaux afin de stopper les combats qui auraient déjà fait 68 blessés et forcer les résidents à quitter leurs maisons.
Liban armée libanaise Panhard AML-90 véhicule blindé à roues photo Lebanon Lebanese Army VAB Renault wheeled armoured vehicle personnel carrier picture

 

 

France Retour Menu
L'armée française commande des véhicules blindés à roues Buffalo à la société américaine Force Protection.

La société américaine Force Protection, Inc. a annoncé ce 24 juillet 2008, le lancement de la production de 5 véhicules blindés à roues Buffalo Catégorie III pour le compte de l’armée française sous le contrat M67854-07-C-5039. La commande totale porte sur un montant de 3,5 millions de $, les véhicules devraient être livrés pour la fin Novembre 2008. La construction se fera dans les installations de Force Protection.
24 Juillet 2008

La société américaine Force Protection, Inc. a annoncé ce 24 juillet 2008, le lancement de la production de 5 véhicules blindés à roues Buffalo Catégorie III pour le compte de l’armée française sous le contrat M67854-07-C-5039. La commande totale porte sur un montant de 3,5 millions de $, les véhicules devraient être livrés pour la fin Novembre 2008. La construction se fera dans les installations de Force Protection. La société américaine Force Protection, Inc. a annoncé ce 24 juillet 2008, le lancement de la production de 5 véhicules blindés à roues Buffalo Catégorie III pour le compte de l’armée française sous le contrat M67854-07-C-5039. La commande totale porte sur un montant de 3,5 millions de $, les véhicules devraient être livrés pour la fin Novembre 2008. La construction se fera dans les installations de Force Protection.
Buffalo véhicule blindé à roues MRAP photo Buffalo véhicule blindé à roues MRAP photo

 

 

France Retour Menu
L'armée française reçoit son premier obusier automoteur à roues Ceasar de la série de production finale.

La Délégation générale pour l’armement a livré le 16 juillet le premier canon d'artillerie CAESAR (camion équipé d'un système d'artillerie) de série à l’armée de Terre. Sept canons supplémentaires seront livrés avant la fin de l’année 2008. Le contrat CAESAR, notifié en décembre 2004 à Nexter Systems, prévoit le développement, l’acquisition et le soutien de 77 canons dont les livraisons s'étaleront jusqu'en 2011. CAESAR est déjà un succès à l’exportation. Deux contrats ont été signés, l’un avec la Thaïlande (6 systèmes), l’autre avec un pays du Moyen-Orient (80 systèmes).
23 Juillet 2008

La Délégation générale pour l’armement a livré le 16 juillet le premier canon d'artillerie CAESAR (camion équipé d'un système d'artillerie) de série à l’armée de Terre. Sept canons supplémentaires seront livrés avant la fin de l’année 2008. Le contrat CAESAR, notifié en décembre 2004 à Nexter Systems, prévoit le développement, l’acquisition et le soutien de 77 canons dont les livraisons s'étaleront jusqu'en 2011. CAESAR est déjà un succès à l’exportation. Deux contrats ont été signés, l’un avec la Thaïlande (6 systèmes), l’autre avec un pays du Moyen-Orient (80 systèmes). La Délégation générale pour l’armement a livré le 16 juillet le premier canon d'artillerie CAESAR (camion équipé d'un système d'artillerie) de série à l’armée de Terre. Sept canons supplémentaires seront livrés avant la fin de l’année 2008. Le contrat CAESAR, notifié en décembre 2004 à Nexter Systems, prévoit le développement, l’acquisition et le soutien de 77 canons dont les livraisons s'étaleront jusqu'en 2011. CAESAR est déjà un succès à l’exportation. Deux contrats ont été signés, l’un avec la Thaïlande (6 systèmes), l’autre avec un pays du Moyen-Orient (80 systèmes).
Armée française France Caesar Nexter obusier automoteur d'artillerie à roues photo Armée française France Caesar Nexter obusier automoteur d'artillerie à roues photo

 

 

Australie Retour Menu
Des canons obusiers légers M777A2 de 155 mm pour l'armée australienne.

Le service américain (Defense Security Cooperation Agency) a fait savoir au Congrès américain la possibilité d’une vente d’armes à l’étranger, concernant la livraison de canons obusiers tractés M777A2 de 155mm à l’Australie. Le Gouvernement Australien a mentionné un achat possible pour 77 pièces de l’obusier M777A2 de 155 mm, 57 systèmes de radio AN/VRC-91F, la mise en œuvre, la fourniture de pièces détachées, le support et les tests des équipements, la publication et documentation technique, maintenance, entraînement du personnel, contrat d’études et de support logistique, et d’autres éléments concernant du support logistique. Le coût est estimé à 248 millions de $.
21 Juillet 2008

Le service américain (Defense Security Cooperation Agency) a fait savoir au Congrès américain la possibilité d’une vente d’armes à l’étranger, concernant la livraison de canons obusiers tractés M777A2 de 155mm à l’Australie. Le Gouvernement Australien a mentionné un achat possible pour 77 pièces de l’obusier M777A2 de 155 mm, 57 systèmes de radio AN/VRC-91F, la mise en œuvre, la fourniture de pièces détachées, le support et les tests des équipements, la publication et documentation technique, maintenance, entraînement du personnel, contrat d’études et de support logistique, et d’autres éléments concernant du support logistique. Le coût est estimé à 248 millions de $. Le service américain (Defense Security Cooperation Agency) a fait savoir au Congrès américain la possibilité d’une vente d’armes à l’étranger, concernant la livraison de canons obusiers tractés M777A2 de 155mm à l’Australie. Le Gouvernement Australien a mentionné un achat possible pour 77 pièces de l’obusier M777A2 de 155 mm, 57 systèmes de radio AN/VRC-91F, la mise en œuvre, la fourniture de pièces détachées, le support et les tests des équipements, la publication et documentation technique, maintenance, entraînement du personnel, contrat d’études et de support logistique, et d’autres éléments concernant du support logistique. Le coût est estimé à 248 millions de $.
Artillerie M777 obusier légér tracté photo Artillerie M777 obusier légér tracté photo

 

 

Belgique Retour Menu
Prarade militaire pour la fête nationale dans le centre de Bruxelles.

La parade militaire traditionnelle pour la fête nationale sur la place des Palais , ce 21 juillet 2008. Durant cette parade, l’armée belge a présenté officiellement ces nouveaux véhicules blindés, dont le LMV de Iveco, le Piranha IIIC de Mowag et le Groundhog LUV de JBC. Visitez la galerie de photos de l’équipe du magazine Army Recognition, Parade Militaire Belge 21 juillet 2008.
21 Juillet 2008

La parade militaire traditionnelle pour la fête nationale sur la place des Palais , ce 21 juillet 2008. Durant cette parade, l’armée belge a présenté officiellement ces nouveaux véhicules blindés, dont le LMV de Iveco, le Piranha IIIC de Mowag et le Groundhog LUV de JBC. Visitez la galerie de photos de l’équipe du magazine Army Recognition, Parade Militaire Belge 21 juillet 2008. La parade militaire traditionnelle pour la fête nationale sur la place des Palais , ce 21 juillet 2008. Durant cette parade, l’armée belge a présenté officiellement ces nouveaux véhicules blindés, dont le LMV de Iveco, le Piranha IIIC de Mowag et le Groundhog LUV de JBC. Visitez la galerie de photos de l’équipe du magazine Army Recognition, Parade Militaire Belge 21 juillet 2008. La parade militaire traditionnelle pour la fête nationale sur la place des Palais , ce 21 juillet 2008. Durant cette parade, l’armée belge a présenté officiellement ces nouveaux véhicules blindés, dont le LMV de Iveco, le Piranha IIIC de Mowag et le Groundhog LUV de JBC. Visitez la galerie de photos de l’équipe du magazine Army Recognition, Parade Militaire Belge 21 juillet 2008.
Belge armée Belgique Parade militaire fête nationale 21 juillet 2008 Belge armée Belgique Parade militaire fête nationale 21 juillet 2008 Belge armée Belgique Parade militaire fête nationale 21 juillet 2008

 

 

Etats Unis Retour Menu
Le Corps des Marines américain commande 773 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5E MRAP.

Le US Marine Corps Systems Command (MCSC) a fait gagné un contrat à la société General Dynamics Land Systems-Canada pour la production et la livraison de 773 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5E Catégorie I dans le cadre du programme MRAP (Mine Resistant Ambush Protected). La commande représente un montant de 552 millions de $. Ce contrat, est un complément au premier contrat pour une commande de 624 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5, réalisé également dans le cadre du programme MRAP. Une autre commande a été faite pour le compte de l'US Army TACOM, pour un nombre total de 566 véhicules blindés à roues RG-31s. Ces derniers véhicules ont été commandés dans le cadre d'un besoin opérationnel pour la sécurisation de routes par l'US Army.
21 Juillet 2008

Le US Marine Corps Systems Command (MCSC) a fait gagné un contrat à la société General Dynamics Land Systems-Canada pour la production et la livraison de 773 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5E Catégorie I dans le cadre du programme MRAP (Mine Resistant Ambush Protected). La commande représente un montant de 552 millions de $. Ce contrat, est un complément au premier contrat pour une commande de 624 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5, réalisé également dans le cadre du programme MRAP. Une autre commande a été faite pour le compte de l'US Army TACOM, pour un nombre total de 566 véhicules blindés à roues RG-31s. Ces derniers véhicules ont été commandés dans le cadre d'un besoin opérationnel pour la sécurisation de routes par l'US Army. Le US Marine Corps Systems Command (MCSC) a fait gagné un contrat à la société General Dynamics Land Systems-Canada pour la production et la livraison de 773 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5E Catégorie I dans le cadre du programme MRAP (Mine Resistant Ambush Protected). La commande représente un montant de 552 millions de $. Ce contrat, est un complément au premier contrat pour une commande de 624 véhicules blindés à roues RG-31 Mk5, réalisé également dans le cadre du programme MRAP. Une autre commande a été faite pour le compte de l'US Army TACOM, pour un nombre total de 566 véhicules blindés à roues RG-31s. Ces derniers véhicules ont été commandés dans le cadre d'un besoin opérationnel pour la sécurisation de routes par l'US Army.
Etats Unis
US Army
RG-31 MRAP véhicule blindé à roues photo
Etats Unis
US Army
RG-31 MRAP véhicule blindé à roues

 

 

Belgique Retour Menu
Deux nouveaux vehicules militaires pour l'armée belge et la livraison officiel des premiers véhicules blindés à roues Piranha IIIC.

Lors des répétitions pour la parade militaire de la fête nationale du 21 Juillet 2008, la société suisse Mowag Industry, une filiale du groupe General Dynamics a livré officiellement les premiers véhicules blindés à roues Piranha IIIC à l'armée belge, avec une remise d'une clé symbolique au Ministre de la Défense, Belge Monsieur Pieter De Crem. En même temps, deux nouveaux véhicules étaient présentés à la presse, le Dingo 2 ambulance de support médical et le petit véhicule à roues
multi-fonction de la firme JCB.

18 July 2008

Lors des répétitions pour la parade militaire de la fête nationale du 21 Juillet 2008, la société suisse Mowag Industry, une filiale du groupe General Dynamics a livré officiellement les premiers véhicules blindés à roues Piranha IIIC à l'armée belge, avec une remise d'une clé symbolique au Ministre de la Défense, Belge Monsieur Pieter De Crem. En même temps, deux nouveaux véhicules étaient présentés à la presse, le Dingo 2 ambulance de support médical et le petit véhicule à roues Lors des répétitions pour la parade militaire de la fête nationale du 21 Juillet 2008, la société suisse Mowag Industry, une filiale du groupe General Dynamics a livré officiellement les premiers véhicules blindés à roues Piranha IIIC à l'armée belge, avec une remise d'une clé symbolique au Ministre de la Défense, Belge Monsieur Pieter De Crem. En même temps, deux nouveaux véhicules étaient présentés à la presse, le Dingo 2 ambulance de support médical et le petit véhicule à roues Lors des répétitions pour la parade militaire de la fête nationale du 21 Juillet 2008, la société suisse Mowag Industry, une filiale du groupe General Dynamics a livré officiellement les premiers véhicules blindés à roues Piranha IIIC à l'armée belge, avec une remise d'une clé symbolique au Ministre de la Défense, Belge Monsieur Pieter De Crem. En même temps, deux nouveaux véhicules étaient présentés à la presse, le Dingo 2 ambulance de support médical et le petit véhicule à roues
Société Mowag et le Ministre de la défense Pieter De Crem photo Belgique armée belge Dingo 2 ambulance véhicule blindé à roues de support médical photo Belgique armée belge JCB véhicule léger à roues multi-usage photo

 

 

France Retour Menu
La famille des véhicules blindés à roues Panhard PVP s'agrandit.

Avec la mise en service opérationnelle du PVP dans l’armée de terre, Panhard a développé une
gamme complète de véhicules pour répondre aux besoins opérationnels. Le PVP/HD (Heavy Duties) et le PVP/XL permettent ainsi d’offrir des solutions avec des véhicules de 5 tonnes à 12 tonnes en ordre de combat. Les deux nouveaux nés de la famille, le PVP/HD et le PVP/XL, reprennent la même philosophie d’architecture que le PVP, avec une caisse blindée placé sur un châssis. Fort de son expérience, Panhard a conçu une architecture de châssis qui permet un volume intérieur comparable à celui d’un véhicule à coque autoporteuse. Ainsi, le volume intérieur du PVP est de 4,5 m3, celui du PVP/HD est de 6,5 m3 tandis que celui du PVP/XL va de 8 à 11 m3 selon les versions. Les véhicules de cette famille intéressent également beaucoup les forces de sécurité. Le PVP, équipé d’un radar, a été proposé dans de nombreux appels d’offres dans le domaine de la surveillance des frontières, tandis qu’un dérivé du PVP/XL, conçu pour des missions de maintien de l’ordre, a été proposé dans le cadre de la compétition pour le VBG (véhicule blindé de la gendarmerie).
17 Juillet 2008

Avec la mise en service opérationnelle du PVP dans l’armée de terre, Panhard a développé une Avec la mise en service opérationnelle du PVP dans l’armée de terre, Panhard a développé une
Panhard Français France PVPHD charge lourde véhicule blindé à roues léger photo Panhard Français France PVPXL Extra Large véhicule blindé léger à roues photo

 

 

Canada Retour Menu
General Dynamics gagne un contrat de 374 millions de $ pour la maintenance et le support de véhicules blindés légers pour le compte du Gouvernement canadien.

Les services qui seront livrés sous ce contrat, concerne la gestion de la flotte, la fourniture de support, la réparation, la maintenance et réparations principales, le suivi de l’usure, et des services techniques et d’études. Le contrat est établit pour une période de 5 ans, avec un démarrage depuis le 01 Juin 2008, avec une possibilité de prolongation pour plusieurs années, à la discrétion du gouvernement canadien. C’est la seconde phase d’un contrat de support qui avait été réalisé en dans un premier temps en avril 2004, et qui avait été terminé avec succès en Mai 2008. General Dynamics du Canada est le constructeur des véhicules blindés à roues Bison, Coyote et LAV III, la société est également en charge du support pour ces véhicules.
16 Juillet 2008

Les services qui seront livrés sous ce contrat, concerne la gestion de la flotte, la fourniture de support, la réparation, la maintenance et réparations principales, le suivi de l’usure, et des services techniques et d’études. Le contrat est établit pour une période de 5 ans, avec un démarrage depuis le 01 Juin 2008, avec une possibilité de prolongation pour plusieurs années, à la discrétion du gouvernement canadien. C’est la seconde phase d’un contrat de support qui avait été réalisé en dans un premier temps en avril 2004, et qui avait été terminé avec succès en Mai 2008. General Dynamics du Canada est le constructeur des véhicules blindés à roues Bison, Coyote et LAV III, la société est également en charge du support pour ces véhicules. Les services qui seront livrés sous ce contrat, concerne la gestion de la flotte, la fourniture de support, la réparation, la maintenance et réparations principales, le suivi de l’usure, et des services techniques et d’études. Le contrat est établit pour une période de 5 ans, avec un démarrage depuis le 01 Juin 2008, avec une possibilité de prolongation pour plusieurs années, à la discrétion du gouvernement canadien. C’est la seconde phase d’un contrat de support qui avait été réalisé en dans un premier temps en avril 2004, et qui avait été terminé avec succès en Mai 2008. General Dynamics du Canada est le constructeur des véhicules blindés à roues Bison, Coyote et LAV III, la société est également en charge du support pour ces véhicules. Les services qui seront livrés sous ce contrat, concerne la gestion de la flotte, la fourniture de support, la réparation, la maintenance et réparations principales, le suivi de l’usure, et des services techniques et d’études. Le contrat est établit pour une période de 5 ans, avec un démarrage depuis le 01 Juin 2008, avec une possibilité de prolongation pour plusieurs années, à la discrétion du gouvernement canadien. C’est la seconde phase d’un contrat de support qui avait été réalisé en dans un premier temps en avril 2004, et qui avait été terminé avec succès en Mai 2008. General Dynamics du Canada est le constructeur des véhicules blindés à roues Bison, Coyote et LAV III, la société est également en charge du support pour ces véhicules.
Canada armée canadienne Bison véhicule blindé à roues de dépannage photo Canada armée canadienne Coyote véhicule blindé à roues de combat d'infanterie photo Canada armée canadienne Kodiak lav III véhicule blindé à roues de comabt d'infanterie photo

 

 

Inde Retour Menu
L'armée indienne abandonne son planning de commande additionelle pour le char de combat Arjun.

L'armée indienne a confirmé qu’elle ne passerait pas de commande supplémentaire pour le char de combat de construction local Arjun en dehors des 124 véhicules qui sont en construction. Le Ministère de la Défense Indien a commandé 124 chars Arjun en 2000, avec la société indienne DRDO (Defence Research and Development Organisation). Le Arjun est construit dans les installations de DRDO à Avadi dans le Sud de l’Inde. La livraison était prévue pour 2009, mais n’est toujours pas terminée pour l’instant.
16 Juillet 2008

L'armée indienne a confirmé qu’elle ne passerait pas de commande supplémentaire pour le char de combat de construction local Arjun en dehors des 124 véhicules qui sont en construction. Le Ministère de la Défense Indien a commandé 124 chars Arjun en 2000, avec la société indienne DRDO (Defence Research and Development Organisation). Le Arjun est construit dans les installations de DRDO à Avadi dans le Sud de l’Inde. La livraison était prévue pour 2009, mais n’est toujours pas terminée pour l’instant. L'armée indienne a confirmé qu’elle ne passerait pas de commande supplémentaire pour le char de combat de construction local Arjun en dehors des 124 véhicules qui sont en construction. Le Ministère de la Défense Indien a commandé 124 chars Arjun en 2000, avec la société indienne DRDO (Defence Research and Development Organisation). Le Arjun est construit dans les installations de DRDO à Avadi dans le Sud de l’Inde. La livraison était prévue pour 2009, mais n’est toujours pas terminée pour l’instant.
Inde armée indienne Arjun char de combat princiapl photo Inde armée indienne Arjun char de combat principal photo

 

 

France Retour Menu
Le traditionnel défilé militaire de l'armée française du 14 juillet sur les Champs Elysées.

La France célèbre le jour de l'Indépendance avec son traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les champs Elysées. Notre correspondant et photographe français Pierre Delattre du magazine des forces terrestres du monde Army Recognition, a réalisé un reportage photos sur le défilé militaire du 14 juillet 2008. Visitez la galerie photos complète sur 14 Juillet 2008 galerie photos.
14 Juillet 2008

La France célèbre le jour de l'Indépendance avec son traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les champs Elysées. Notre correspondant et photographe français Pierre Delattre du magazine des forces terrestres du monde Army Recognition, a réalisé un reportage photos sur le défilé militaire du 14 juillet 2008. Visitez la galerie photos complète sur 14 Juillet 2008 galerie photos. La France célèbre le jour de l'Indépendance avec son traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les champs Elysées. Notre correspondant et photographe français Pierre Delattre du magazine des forces terrestres du monde Army Recognition, a réalisé un reportage photos sur le défilé militaire du 14 juillet 2008. Visitez la galerie photos complète sur 14 Juillet 2008 galerie photos. La France célèbre le jour de l'Indépendance avec son traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les champs Elysées. Notre correspondant et photographe français Pierre Delattre du magazine des forces terrestres du monde Army Recognition, a réalisé un reportage photos sur le défilé militaire du 14 juillet 2008. Visitez la galerie photos complète sur 14 Juillet 2008 galerie photos.
Défilé Parade militaire Armée Française 14 Juillet 2008 galerie photos Défilé Parade militaire Armée Française 14 Juillet 2008 galerie photos Défile Parade militaire Armée Française 14 Juillet 2008 galerie photos

 

 
 

France Retour Menu
La DGA livre le système drone DRAC à l’armée de Terre.

La Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré le lundi 30 juin 2008 les 25 premiers systèmes de Drones de Reconnaissance Au Contact (DRAC) à l’armée de Terre. Par ailleurs, la DGA a également notifié le 30 juin à EADS Defence & Security (DS) une commande de 35 systèmes DRAC supplémentaires. Le DRAC est un mini drone de très courte portée de dernière génération constitué de deux véhicules aériens équipés de caméras visible et infrarouge communicant avec une station sol compacte, par liaison de données grâce à une antenne de poursuite automatique. Muni d’un GPS, le DRAC peut opérer jusqu’à 90 minutes et 10 km sur le champ de bataille, de jour comme de nuit, tout en envoyant, en temps réel, les images et informations collectées. Conditionné dans deux sacs à dos individuels, le DRAC permet d’effectuer des missions en autonomie totale.
10 Juillet 2008

La Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré le lundi 30 juin 2008 les 25 premiers systèmes de Drones de Reconnaissance Au Contact (DRAC) à l’armée de Terre. Par ailleurs, la DGA a également notifié le 30 juin à EADS Defence & Security (DS) une commande de 35 systèmes DRAC supplémentaires. Le DRAC est un mini drone de très courte portée de dernière génération constitué de deux véhicules aériens équipés de caméras visible et infrarouge communicant avec une station sol compacte, par liaison de données grâce à une antenne de poursuite automatique. Muni d’un GPS, le DRAC peut opérer jusqu’à 90 minutes et 10 km sur le champ de bataille, de jour comme de nuit, tout en envoyant, en temps réel, les images et informations collectées. Conditionné dans deux sacs à dos individuels, le DRAC permet d’effectuer des missions en autonomie totale. La Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré le lundi 30 juin 2008 les 25 premiers systèmes de Drones de Reconnaissance Au Contact (DRAC) à l’armée de Terre. Par ailleurs, la DGA a également notifié le 30 juin à EADS Defence & Security (DS) une commande de 35 systèmes DRAC supplémentaires. Le DRAC est un mini drone de très courte portée de dernière génération constitué de deux véhicules aériens équipés de caméras visible et infrarouge communicant avec une station sol compacte, par liaison de données grâce à une antenne de poursuite automatique. Muni d’un GPS, le DRAC peut opérer jusqu’à 90 minutes et 10 km sur le champ de bataille, de jour comme de nuit, tout en envoyant, en temps réel, les images et informations collectées. Conditionné dans deux sacs à dos individuels, le DRAC permet d’effectuer des missions en autonomie totale.
France Armée française DRAC EADS mini drone courte portée photo France armée française DRAC EADS mini drone courte portée photo

 

 

France Retour Menu
Premier tir d’évaluation technico-opérationnelle du système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T).

A Biscarrosse, au centre d'essais de lancement missiles de la délégation générale pour l'armement (DGA), l’armée de l’Air a réalisé le 3 juillet 2008 le premier tir d’évaluation technico-opérationnelle du système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T) avec un missile Aster 30. Ce succès représente une étape majeure du système SAMP/T et ouvre la voie aux livraisons des matériels de série à l’armée de l’air, prévues dès fin 2008. Le système terrestre SAMP/T combine la conduite de tir Arabel et le missile Aster 30. La famille des missiles Aster, conçue et développée par MBDA, est basée sur un missile à deux étages lancé verticalement et disposant d’un système original « pif-paf » qui associe le pilotage aérodynamique classique au pilotage en force par action de jet de gaz au centre de gravité du missile. La conduite de tir Arabel est développée par Thales Air Systems, et comporte un radar à balayage électronique assurant la détection et la poursuite des cibles sur 360°, avec une très grande précision.
10 Juillet 2008

A Biscarrosse, au centre d'essais de lancement missiles de la délégation générale pour l'armement (DGA), l’armée de l’Air a réalisé le 3 juillet 2008 le premier tir d’évaluation technico-opérationnelle du système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T) avec un missile Aster 30. Ce succès représente une étape majeure du système SAMP/T et ouvre la voie aux livraisons des matériels de série à l’armée de l’air, prévues dès fin 2008. Le système terrestre SAMP/T combine la conduite de tir Arabel et le missile Aster 30. La famille des missiles Aster, conçue et développée par MBDA, est basée sur un missile à deux étages lancé verticalement et disposant d’un système original « pif-paf » qui associe le pilotage aérodynamique classique au pilotage en force par action de jet de gaz au centre de gravité du missile. La conduite de tir Arabel est développée par Thales Air Systems, et comporte un radar à balayage électronique assurant la détection et la poursuite des cibles sur 360°, avec une très grande précision. A Biscarrosse, au centre d'essais de lancement missiles de la délégation générale pour l'armement (DGA), l’armée de l’Air a réalisé le 3 juillet 2008 le premier tir d’évaluation technico-opérationnelle du système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T) avec un missile Aster 30. Ce succès représente une étape majeure du système SAMP/T et ouvre la voie aux livraisons des matériels de série à l’armée de l’air, prévues dès fin 2008. Le système terrestre SAMP/T combine la conduite de tir Arabel et le missile Aster 30. La famille des missiles Aster, conçue et développée par MBDA, est basée sur un missile à deux étages lancé verticalement et disposant d’un système original « pif-paf » qui associe le pilotage aérodynamique classique au pilotage en force par action de jet de gaz au centre de gravité du missile. La conduite de tir Arabel est développée par Thales Air Systems, et comporte un radar à balayage électronique assurant la détection et la poursuite des cibles sur 360°, avec une très grande précision.
France Armée Française SAMP/T français système sol-air moyenne portée terrestre photo France Armée Française SAMP/T français système sol-air moyenne portée terrestre photo

 

 

France Retour Menu
Le Koweït commande des véhicules blindés légers à roues VBL Mk2 à Panhard.

Le ministère koweïtien de l’Intérieur vient de commander à Panhard General Defense 20 Véhicules Blindés Légers (VBL) Mk2 pour équiper ses forces spéciales. Il s’agit là d’une première commande d’un plan d’équipement de ces unités.La version Mk2 du VBL dispose de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents : la puissance du véhicule a été fortement augmentée grâce à un moteur Steyr de 125 chevaux alors que sa mobilité en tout terrain a été facilitée, grâce à une boîte automatique à 4 vitesses ZF et des pneumatiques plus gros. Le gonflage centralisé des pneumatiques participe également à améliorer la mobilité du VBL en terrain meuble, notamment dans le sable. Par ailleurs, les VBL Mk2 qui conservent une capacité amphibie, sont protégés NRBC. Les VBL, qui seront utilisés pour des missions de patrouille et de surveillance, disposeront d’une solide puissance de feu grâce à un tourelleau téléopéré capable de mettre en œuvre une mitrailleuse de 12,7 mm. Cet armement, utilisable dans toutes les conditions et en particulier la nuit, renforcera les capacités offensives du VBL. Les premières livraisons de VBL Mk2 au ministère koweïtien de l’Intérieur interviendront au second semestre 2009.
10 Juillet 2008

Le ministère koweïtien de l’Intérieur vient de commander à Panhard General Defense 20 Véhicules Blindés Légers (VBL) Mk2 pour équiper ses forces spéciales. Il s’agit là d’une première commande d’un plan d’équipement de ces unités.La version Mk2 du VBL dispose de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents : la puissance du véhicule a été fortement augmentée grâce à un moteur Steyr de 125 chevaux alors que sa mobilité en tout terrain a été facilitée, grâce à une boîte automatique à 4 vitesses ZF et des pneumatiques plus gros. Le gonflage centralisé des pneumatiques participe également à améliorer la mobilité du VBL en terrain meuble, notamment dans le sable. Par ailleurs, les VBL Mk2 qui conservent une capacité amphibie, sont protégés NRBC. Les VBL, qui seront utilisés pour des missions de patrouille et de surveillance, disposeront d’une solide puissance de feu grâce à un tourelleau téléopéré capable de mettre en œuvre une mitrailleuse de 12,7 mm. Cet armement, utilisable dans toutes les conditions et en particulier la nuit, renforcera les capacités offensives du VBL. Les premières livraisons de VBL Mk2 au ministère koweïtien de l’Intérieur interviendront au second semestre 2009. Le ministère koweïtien de l’Intérieur vient de commander à Panhard General Defense 20 Véhicules Blindés Légers (VBL) Mk2 pour équiper ses forces spéciales. Il s’agit là d’une première commande d’un plan d’équipement de ces unités.La version Mk2 du VBL dispose de nombreuses améliorations par rapport aux modèles précédents : la puissance du véhicule a été fortement augmentée grâce à un moteur Steyr de 125 chevaux alors que sa mobilité en tout terrain a été facilitée, grâce à une boîte automatique à 4 vitesses ZF et des pneumatiques plus gros. Le gonflage centralisé des pneumatiques participe également à améliorer la mobilité du VBL en terrain meuble, notamment dans le sable. Par ailleurs, les VBL Mk2 qui conservent une capacité amphibie, sont protégés NRBC. Les VBL, qui seront utilisés pour des missions de patrouille et de surveillance, disposeront d’une solide puissance de feu grâce à un tourelleau téléopéré capable de mettre en œuvre une mitrailleuse de 12,7 mm. Cet armement, utilisable dans toutes les conditions et en particulier la nuit, renforcera les capacités offensives du VBL. Les premières livraisons de VBL Mk2 au ministère koweïtien de l’Intérieur interviendront au second semestre 2009.
Panhard VBL Mk2 véhicule blindé léger à roues photo Panhard VBL Mk2 véhicule blindé léger à roues photo

 

 

Allemagne Retour Menu
L'armée allemande commande 98 véhicules à roues Dingo 2 et 420 stations d'arme télécommandé FLW.

Krauss-Maffei Wegmann (KMW) a gagné un contrat très important pour des véhicules blindés et stations d’arme télécommandé pour le compte du Federal Office of Defence Technology and Procurement (BWB) à Koblenz. Le contrat inclut la fabrication et la livraison de 50 véhicules blindés à roues Dingo 2 de patrouille et de support, 4 véhicules Dingo 2 GSI ( véhicule de réparation), 44 véhicules optionnels Dingo 2 GSI, et 230 stations d’arme légères FLW et 190 stations d’armes lourdes FLW. L’armée allemande va prendre livraison rapide de 54 Dingo 2 pour la fin de cette année.
07 Juillet 2008

Krauss-Maffei Wegmann (KMW) a gagné un contrat très important pour des véhicules blindés et stations d’arme télécommandé pour le compte du Federal Office of Defence Technology and Procurement (BWB) à Koblenz. Le contrat inclut la fabrication et la livraison de 50 véhicules blindés à roues Dingo 2 de patrouille et de support, 4 véhicules Dingo 2 GSI ( véhicule de réparation), 44 véhicules optionnels Dingo 2 GSI, et 230 stations d’arme légères FLW et 190 stations d’armes lourdes FLW. L’armée allemande va prendre livraison rapide de 54 Dingo 2 pour la fin de cette année. Krauss-Maffei Wegmann (KMW) a gagné un contrat très important pour des véhicules blindés et stations d’arme télécommandé pour le compte du Federal Office of Defence Technology and Procurement (BWB) à Koblenz. Le contrat inclut la fabrication et la livraison de 50 véhicules blindés à roues Dingo 2 de patrouille et de support, 4 véhicules Dingo 2 GSI ( véhicule de réparation), 44 véhicules optionnels Dingo 2 GSI, et 230 stations d’arme légères FLW et 190 stations d’armes lourdes FLW. L’armée allemande va prendre livraison rapide de 54 Dingo 2 pour la fin de cette année.
Allemagne allemand Krauss-Maffeï Wegmann Dingo 2 véhicule blindé à roues avec station d'arme télécommandée FLW photo Allemagne allemand Krauss-Maffeï Wegmann Dingo 2 véhicule blindé à roues avec station d'arme télécommandée FLW photo
 

Etats Unis Retour Menu
BAE Systems gagne un contrat de 226 millions de $ pour des mises à niveau sur les véhicules MRAP.

La société américaine BAE Systems a reçu quatre commandes de livraison pour un montant total de 226 millions de $ pour le compte du Corps des Marines, pour effectuer des changements techniques et la livraion de pièces détachées pour les véhicules MRAP (Mine Resistant Ambush Protected). La société BAE Systems fabrique trois des cinq variantes de MRAP : le Caiman, le RG31 et le RG33. le RG-33 est construit sous différentes versions dont la Catégorie 1 4x4, la Catégorie 2 6x6, le HAGA (Heavy Armored Ground Ambulance) ambulance blindé lourde à roues, et le SOCOM (Special Operations Command) véhicule blindé à roues opérations spéciales de commandement. La première commande consiste en des changements techniques sur 51 HAGA et 393 véhicules de la Catégorie II 6x6. Ce contrat a été gagné en Mars 2008 pour un montant de 162 millions de $. Le restant, qui concerne trois contrats, concerne la livraison de pièces détachées pour des variantes de véhicules MRAP Catégorie II 6x6, SOCOM, et HAGA qui font partie de commandes plus anciennes. Ces derniers contrats, gagnés ces trois derniers mois, portent sur un montant de 64,3 millions de $,
02 Juillet 2008

Etats Unis Armée HAGA Heavy Armored Ground Ambulance véhicule blindé à roues ambulance photo Etats Unis Armée RG-33 MRAP Socom véhicule à roues de commandement opérations forces spéciales photo

 

 

Turkménistan Retour Menu
La Russie va vendre six systèmes de lance roquette multiple Smerch au Turkménistan.

Le Turkménistan signe un contrat de 70 millions de $ avec la Russie pur l’achat de six systèmes lance roquette multiple Smerch (MRLS). D’après la source commerciale, la livraison des deux premiers systèmes devrait se faire cette année, tandis que les quatre autres systèmes seraient livrés dans le courant de l’année prochaine.
02 Juillet 2008

Russie armée russe Smerch système de lance roquette multiple photo

 

 

Royaume Unis Retour Menu
BAE Systems a gagné un contrat de 14 millions de £ pour la livraison de BVS10 Viking au Ministère de la Défense Britannique.

La société BAE Systems a gagné un contrat de 14 millions de £ pour le compte du Ministère de la Défense Britannique, pour la livraison de 14 véhicules blindés amphibie tout-terrain BVS10 Viking, incluant 9 véhicules de dépannage, un véhicule de commandement et quatre véhicules de transport de troupe. Le BVS-10 Viking est un véhicule chenillé tout-terrain, se composant de deux unités. Le véhicule peut fonctionner dans des températures allant de -46° à +49°, et peut être utilisé pour différents rôles, sur toute la planète, dans un cadre de déploiement opérationnel rapide en zone désertique, arctique ou en jungle. Le véhicule est disponible en quatre variantes, véhicule de dépannage, de commandement, ambulance ou de transport de troupe. Le BVS-10 Viking sera utilisé par les forces britanniques en Afghanistan au début de Juillet 2008.
02 Juillet 2008

BVS-10 britannique véhicule blindé chenillé amphibie photo BVS-10 britannique véhicule blindé chenillé amphibie photo

 

 

Iran Retour Menu
L'Iran annonce la production d'un nouveau char légér de réaction rapide, le Tusan.

L’Iran annonce la production d’un char léger de forces de réaction rapide dans le cadre de sa campagne pour son autodéfense. L’Iran a lancé avec succès la production de son nouveau char de réaction rapide, le "Tosan", ce sera le véhicule de pointe de l’IRGC (Islamic Revolution Guards Corps) des forces terrestres iraniennes, a fait savoir le Colonel Nasser Arab-Beigi interviewé par la télévision. L’unité d’autodéfense travaille également sur d’autres projets pour augmenter les systèmes de défense passive et sécuriser les sites militaires du pays. .
02 Juillet 2008

Iranian Army Iran Tosan light rapid reaction tank picture

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.