Juin 2009 Informations actualites armees militaires industries salons defense vehicules blindes equi


 
 
Juin 2009
English
 

Slovaquie (Iveco Defence Vehicles) Retour menu
Iveco Defence Vehicles gagne un contrat pour la livraison de 10 LMV à l'armée slovaque.

La société italienne Iveco Defence Vehicles a annoncé ce 23 juin 2009, la signature d'un contrat pour 10 véhicules du type LMV, pour le compte de l'armée slovaque. Ces véhicules devraient être livrés pour la fin de l'année 2009. Le directeur des ventes de Iveco Defence Vehicles, Monsieur Flavio Marchesoni, à fait savoir que la réussite de ce contrat montrait une fois de plus la qualité et la fiabilité du véhicule blindé à roues LMV. À ce jour, plus de neuf pays dans le monde ont déjà sélectionné le véhicule italien LMV. Ce véhicule a été conçu pour fournir une haute mobilité tactique, avec une vitesse maximum sur route, et des performances optimisées pour une utilisation en tout-terrain. Le LMV dispose également d'un niveau élevé de protection contre les mines antichars et antipersonnel, et sa conception de base se focalise d'abord sur la protection de l'équipage, plutôt que sur l'intégrité du véhicule.
28 Juin 2009

Italie italien Iveco Defence Vehicles LMV véhicule blindé léger à roues multi fonction photo
LMV Iveco
Fiche Technique

 

 

Italie (Iveco Defence Vehicles) Retour menu
Iveco Defence Vehicles livre les premiers camions Trakker aux forces armées britanniques.

La société italienne Iveco Defence Vehicles a livré le premier véhicule spécialisé 6x6 Trakker, à l’association créé entre Amay et VT land pour fournir le ministère de la défense britannique avec un véhicule de transport pour sa catégorie de véhicule de type ‘C’, qui couvre une gamme de véhicules du génie et de support mécanique sur le champ de bataille, capable de se déplacer en tout-terrain. Cette signature, fait suite à un contrat significatif avec Iveco conclu en novembre 2008, pour fournir 200 châssis de véhicule tout-terrain du type Trakker. Ce contrat, marque la plus grande commande de Trakker passé au Royaume-Uni. Ce camion 6x6 disposera de différents types de support de chargement, pour permettre le transport des différents véhicules de la catégorie ‘C’, qui comprend des engins de terrassement, des engins de génie et des engins de manutention mécanique utilisés par les forces armées britanniques.
28 Juin 2009

Italie italien Iveco Defence Vehicles Trakker camion de transport photo

 

 

Belgique (Army Recognition) Retour menu
Army Recognition s'associe avec la marque Jeep® pour la promotion de leurs gammes de véhicules civils et militaires.

La société Army Recognition avec son site Internet d’actualités de défense, s’associe avec la marque Jeep® en Belgique, pour la promotion des véhicules Jeep® de leurs gammes civils et militaires, sur son site et dans le magazine. Dans ce cadre, l’équipe de journalistes Army Recognition utilisera la Jeep® Patriot comme véhicule de société. Jeep® est une marque de prestige connue dans le monde entier pour la qualité et la fiabilité de ses véhicules. Par cette association, Jeep® Belgique montre ainsi que le site et le magazine Army Recognition, sont des valeurs montantes dans la communication et la promotion des produits liés au monde de la défense. En effet, Jeep® c’est aussi une gamme de produits militaires, représentés par le modèle Jeep® J8 déjà proposés auprès de plusieurs forces armées dans le monde. Le véhicule Jeep® J8 est un véhicule militaire léger 4x4 polyvalent qui est fabriqué par Chrysler et construit dans la ligne de l'héritage militaire de la branche Jeep®, qui est une continuité des services militaires depuis la seconde guerre mondiale. Army Recognition est très fière de pouvoir faire la promotion de la marque Jeep® par l'utilisation d'un véhicule Jeep® Patriot comme véhicule de société et lors de ses participations au sein des salons internationaux de défense.
28 Juin 2009

La société Army Recognition avec son site Internet d’actualités de défense, s’associe avec la marque Jeep® en Belgique, pour la promotion des véhicules Jeep® de leurs gammes civils et militaires, sur son site et dans le magazine. Dans ce cadre, l’équipe de journalistes Army Recognition utilisera la Jeep® Patriot comme véhicule de société. Jeep® est une marque de prestige connue dans le monde entier pour la qualité et la fiabilité de ses véhicules. Par cette association, Jeep® Belgique montre ainsi que le site et le magazine Army Recognition, sont des valeurs montantes dans la communication et la promotion des produits liés au monde de la défense. En effet, Jeep® c’est aussi une gamme de produits militaires, représentés par le modèle Jeep® J8 déjà proposés auprès de plusieurs forces armées dans le monde. Le véhicule Jeep® J8 est un véhicule militaire léger 4x4 polyvalent qui est fabriqué par Chrysler et construit dans la ligne de l'héritage militaire de la branche Jeep®, qui est une continuité des services militaires depuis la seconde guerre mondiale. Army Recognition est très fière de pouvoir représenter la marque Jeep®, lors de ses participations au sein des salons internationaux de défense.
Army Recognition s'associe avec la marque Jeep® Jeep® Patriot photo

 

 

Le Monde Retour menu
Dépenses militaires mondiales: nouvelle hausse en 2008.

Les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 4% en 2008 par rapport à 2007, à 1.464 milliards de dollars, a annoncé lundi le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), présentant son rapport annuel 2009 des tendances en matière d'armements et de sécurité internationale. Ces dix dernières années, les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 45%, souligne un communiqué de presse diffusé par le SIPRI. L'accroissement le plus notable (+58%) a été constaté aux Etats-Unis, avec une hausse de 219 milliards de dollars sur dix ans. La Chine et la Russie ont triplé en dix ans leurs budgets militaires annuels, les portant respectivement à 42 et 24 milliards de dollars. Des pays comme l'Inde, l'Arabie saoudite, l'Iran, Israël, le Brésil, la Corée du Sud, l'Algérie et la Grande-Bretagne ont notablement contribué à la montée des dépenses militaires dans le monde. Les pays leaders en 2008 étaient, selon le SIPRI, les Etats-Unis, la Chine, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, l'Allemagne, le Japon, l'Italie, l'Arabie saoudite et l'Inde. A la tête de la liste des plus grosses sociétés productrices d'armes ont trouve l'américain Boeing, avec des ventes estimées à 30,5 milliards de dollars en 2007. Des sociétés américaines et européennes composent le Top 20 plus gros producteurs d'armes dans le monde. Le total des ventes d'armes réalisées par les 100 plus grosses sociétés mondiales en 2007 s'est élevé à 347 milliards de dollars. A ce jour, le monde compte 8.400 ogives nucléaires dont 2.000 pourraient être actionnées à tout instant. Avec les charges stockées ou destinées au recyclage, les arsenaux de 8 pays (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France, Inde, Pakistan et Israël) atteignent 23.300 unités. 2008 a été l'année record quant à l'ampleur des opérations de paix internationales qui ont mobilisé 187.586 hommes, soit une hausse de 11% par rapport à 2007. Le SIPRI a été fondé en 1966, ses rapports annuels sont publiés depuis 1969.
09 Juin 2009

Les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 4% en 2008 par rapport à 2007, à 1.464 milliards de dollars, a annoncé lundi le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), présentant son rapport annuel 2009 des tendances en matière d'armements et de sécurité internationale. Ces dix dernières années, les dépenses militaires dans le monde ont augmenté de 45%, souligne un communiqué de presse diffusé par le SIPRI. L'accroissement le plus notable (+58%) a été constaté aux Etats-Unis, avec une hausse de 219 milliards de dollars sur dix ans. La Chine et la Russie ont triplé en dix ans leurs budgets militaires annuels, les portant respectivement à 42 et 24 milliards de dollars. Des pays comme l'Inde, l'Arabie saoudite, l'Iran, Israël, le Brésil, la Corée du Sud, l'Algérie et la Grande-Bretagne ont notablement contribué à la montée des dépenses militaires dans le monde. Les pays leaders en 2008 étaient, selon le SIPRI, les Etats-Unis, la Chine, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, l'Allemagne, le Japon, l'Italie, l'Arabie saoudite et l'Inde. A la tête de la liste des plus grosses sociétés productrices d'armes ont trouve l'américain Boeing, avec des ventes estimées à 30,5 milliards de dollars en 2007. Des sociétés américaines et européennes composent le Top 20 plus gros producteurs d'armes dans le monde. Le total des ventes d'armes réalisées par les 100 plus grosses sociétés mondiales en 2007 s'est élevé à 347 milliards de dollars. A ce jour, le monde compte 8.400 ogives nucléaires dont 2.000 pourraient être actionnées à tout instant. Avec les charges stockées ou destinées au recyclage, les arsenaux de 8 pays (Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne, France, Inde, Pakistan et Israël) atteignent 23.300 unités. 2008 a été l'année record quant à l'ampleur des opérations de paix internationales qui ont mobilisé 187.586 hommes, soit une hausse de 11% par rapport à 2007. Le SIPRI a été fondé en 1966, ses rapports annuels sont publiés depuis 1969.
Dépenses militaires mondiales: nouvelle hausse en 2008.

 

 

Chine Retour menu
La Chine réalise un grand exercice anti-terroristes.

La Chine réalisera cette semaine, un exercice militaire antiterroriste envergure afin de tester les capacités de combat contre le terrorisme et traiter des situations d'urgence, information de l'agence de presse Xinhua. L'exercice, appelé Great Wall 6, consistera en une série d'exercices pratiques qui se dérouleront dans la région autonome Inner Mongolia, et dans les provinces de Shanxi et Hebei près de Beijing. " L'exercice impliquera plusieurs secteurs, adoptera diverses formes, et utilisera plusieurs niveaux de commandement et de types de force antiterroriste ", information d’un membre chinois de l'agence Xinhua.
08 Juin 2009

La Chine réalisera cette semaine, un exercice militaire antiterroriste envergure afin de tester les capacités de combat contre le terrorisme et traiter des situations d'urgence, information de l'agence de presse Xinhua. L'exercice, appelé Great Wall 6, consistera en une série d'exercices pratiques qui se dérouleront dans la région autonome Inner Mongolia, et dans les provinces de Shanxi et Hebei près de Beijing. " L'exercice impliquera plusieurs secteurs, adoptera diverses formes, et utilisera plusieurs niveaux de commandement et de types de force antiterroriste ", information d’un membre chinois de l'agence Xinhua.
Armée chinoise chine soldats militaires photo

 

 

Singapour Retour menu
ST Engineering's Electronics Arm gagne un contrat dans le cadre du projet de soldats du futur pour le compte forces armées singapouriennes.

ST Engineering a annoncé que sa filiale électronique, ST Electronics, a gagné un contrat pour la fourniture du système du système ACMS (Advanced Combat Man System), pour le compte des forces armées singapouriennes. Le projet, qui vaut plus de 100 millions de dollars, devrait mis en oeuvre immédiatement et se terminer pour 2012. Le système ACMS de 3° génération, permet la gestion en réseau des soldats, qui se compose d'un système de commandement, de contrôle, de communication, et d'un ordinateur intelligent, avec possibilité de mise en réseau informatique. L’ACMS, est un effort de développement conjoint, qui a commencé en 1998 avec la Defence Science and Technology Agency, les forces armées singapouriennes (SAF) et ST Electronics et le support de Singapore Technologies Kinetics Ltd (ST Kinetics) dans le secteur du sous-système d'arme. Il comporte des innovations électroniques de ST Electronics et ST Kinetics. Pour ce contrat, ST Kinetics est un sous-traitant de ST Electronics. L'introduction de l'ACMS est une partie de la 3° génération de transformation des forces armées singapouriennes, pour fournir progressivement aux unités tactiques des possibilités de réseau informatiques, qui sont essentielles pour assurer le succès des missions. L’ACMS permet au commandant et chef d’équipe de faire partie d’un plus large réseau capable d’être lié au niveau bataillon, et d’effectuer des appels d’appui feu plus rapide et plus précis. Ces fonctionnalités ne sont pas seulement disponibles pour les unités de combat, mais peuvent également être utilisé par des capteurs terrestres, qui permettent de déterminer les positions des diverses forces, et fournir des images et des informations aux postes de commandement, pour le contrôle et le suivi des ordres sur le champ de bataille.
08 Juin 2009

ST Engineering a annoncé que sa filiale électronique, ST Electronics, a gagné un contrat pour la fourniture du système du système ACMS (Advanced Combat Man System), pour le compte des forces armées singapouriennes. Le projet, qui vaut plus de 100 millions de dollars, devrait mis en oeuvre immédiatement et se terminer pour 2012. Le système ACMS de 3° génération, permet la gestion en réseau des soldats, qui se compose d'un système de commandement, de contrôle, de communication, et d'un ordinateur intelligent, avec possibilité de mise en réseau informatique. L’ACMS, est un effort de développement conjoint, qui a commencé en 1998 avec la Defence Science and Technology Agency, les forces armées singapouriennes (SAF) et ST Electronics et le support de Singapore Technologies Kinetics Ltd (ST Kinetics) dans le secteur du sous-système d'arme. Il comporte des innovations électroniques de ST Electronics et ST Kinetics. Pour ce contrat, ST Kinetics est un sous-traitant de ST Electronics. L'introduction de l'ACMS est une partie de la 3° génération de transformation des forces armées singapouriennes, pour fournir progressivement aux unités tactiques des possibilités de réseau informatiques, qui sont essentielles pour assurer le succès des missions. L’ACMS permet au commandant et chef d’équipe de faire partie d’un plus large réseau capable d’être lié au niveau bataillon, et d’effectuer des appels d’appui feu plus rapide et plus précis. Ces fonctionnalités ne sont pas seulement disponibles pour les unités de combat, mais peuvent également être utilisé par des capteurs terrestres, qui permettent de déterminer les positions des diverses forces, et fournir des images et des informations aux postes de commandement, pour le contrôle et le suivi des ordres sur le champ de bataille.
Advanced Combat Man System (ACMS) forces armées singapouriennes(SAF) photo

 

 

Allemagne Retour menu
Un bombe improvisée placée le long de la route a blessé deux soldats allemands en Afghanistan.

Deux soldats allemands ont été blessés par un engin explosif improvisé, placé le long d'une route, qui a explosé lors du passage d'un convoi militaire. L'événement s'est passé dans la province de Kunduz, au nord de l'Afghanistan. Il a également été confirmé, qu’un corps des insurgés a été découvert après l'attaque, aux environs de l'explosion. Très tôt, le dimanche, un membre des Talibans, a fait savoir aux médias dans un endroit inconnu, l'attaque perpétrée contre les troupes allemandes. La région de Kunduz est actuellement le témoin d'une augmentation des activités des Talibans depuis sept mois, confirmé par des attaques répétitives contre les troupes nationales afghanes et les troupes internationales en Afghanistan.
06 Juin 2009

Deux soldats allemands ont été blessés par un engin explosif improvisé, placé le long d'une route, qui a explosé lors du passage d'un convoi militaire. L'événement s'est passé dans la province de Kunduz, au nord de l'Afghanistan. Il a également été confirmé, qu’un corps des insurgés a été découvert après l'attaque, aux environs de l'explosion. Très tôt, le dimanche, un membre des Talibans, a fait savoir aux médias dans un endroit inconnu, l'attaque perpétrée contre les troupes allemandes. La région de Kunduz est actuellement le témoin d'une augmentation des activités des Talibans depuis sept mois, confirmé par des attaques répétitives contre les troupes nationales afghanes et les troupes internationales en Afghanistan.
Allemagne armée allemande véhicule blindé à roues Dingo 2 en Afghanistan photo

 

 

Pérou Retour menu
Au moins 7 soldtas ont été tués par la guérilla du Sentier Lumineux au Pérou.

Au moins, 7 soldats de l'armée péruvienne sont morts lors du crash d'un hélicoptère dans la zone de Sanabamba, dans le département du Ayacucho, dans le sud des Andes. L'événement s'est passé ce vendredi 6 juin, lors d'un vol de l'hélicoptère dans la région, qui a été attaqué par des tirs d'armes automatiques, des membres de la guérilla du Sentier lumineux et des trafiquants de drogue.
06 Juin 2009

Au moins, 7 soldats de l'armée péruvienne sont morts lors du crash d'un hélicoptère dans la zone de Sanabamba, dans le département du Ayacucho, dans le sud des Andes. L'événement s'est passé ce vendredi 6 juin, lors d'un vol de l'hélicoptère dans la région, qui a été attaqué par des tirs d'armes automatiques, des membres de la guérilla du Sentier lumineux et des trafiquants de drogue.
Pérou armée péruvienne soldat avec fusil d'assaut FN2000 photo

 

 

Cyprus Retour menu
Les Chypriotes grèques achètent des chars de combat russe T-80U.

Le gouvernement chypriote grec prévoit l'achat de nouveaux chars de combat ses forces armées. Le gouvernement chypriote grec va conclure rapidement un accord pour acquérir des chars de combat russes. Dans le cadre de ce contrat, la Russie va livrer à un nombre inconnu de chars du type T-80U, à la garde nationale chypriote grecque. Le T-80U est construit à Omsk, par la société russe Transport Machine-Building Bureau. L'île de Chypre est divisée depuis de nombreuses années, en une partie grecque et turque.
05 Juin 2009

Le gouvernement chypriote grec prévoit l'achat de nouveaux chars de combat ses forces armées. Le gouvernement chypriote grec va conclure rapidement un accord pour acquérir des chars de combat russes. Dans le cadre de ce contrat, la Russie va livrer à un nombre inconnu de chars du type T-80U, à la garde nationale chypriote grecque. Le T-80U est construit à Omsk, par la société russe Transport Machine-Building Bureau. L'île de Chypre est divisée depuis de nombreuses années, en une partie grecque et turque.
Russie armée russe T-80U char de combat principal photo

 

 

Suède Retour menu
BAE Systems Bofors signe un contrat avec Akers Krutbruk pour développer un un système de protection pour l'obusier automoteur à roues Archer.

La société Akers Krutbruk a été sélectionnée pour développer un système de protection pour l’Archer, un obusier automoteur d’artillerie de Bae Systems Bofors. L'association de défenses suédoises et norvégiennes ont commandé le développement de l’Archer. Le processus de développement du système de protection est prévu jusqu'en 2010, avec une première série de livraisons pour 2011. La société Akers Krutbruk à une grande expertise de développement dans le secteur de systèmes de protection pour véhicule militaire. La société a déjà participé à des centaines de projets sur des véhicules et à des centaines de phases de tests.
05 Juin 2009

La société Akers Krutbruk a été sélectionnée pour développer un système de protection pour l’Archer, un obusier automoteur d’artillerie de Bae Systems Bofors. L'association de défenses suédoises et norvégiennes ont commandé le développement de l’Archer. Le processus de développement du système de protection est prévu jusqu'en 2010, avec une première série de livraisons pour 2011. La société Akers Krutbruk à une grande expertise de développement dans le secteur de systèmes de protection pour véhicule militaire. La société a déjà participé à des centaines de projets sur des véhicules et à des centaines de phases de tests.
Suède armée suédoise Archer BAE Systems Bofors obusier automoteur à roues photo

 

 

Biélorussie Retour menu
Exercices en Biélorussie: deux armées envoyées par Moscou.

Au cours des exercices militaires à grande échelle Zapad, deux armées au complet seront envoyées en Biélorussie par l'Etat-major russe, a annoncé vendredi aux journalistes le chef de l'Etat-major général des Forces armées russes Nikolaï Makarov. "Cette année, nous procéderons à une série d'exercices afin de renouveler les Forces armées russes. Les exercices militaires à grande échelle Zapad se tiendront du 8 au 29 septembre, une fois que deux armées russes au grand complet se trouveront sur le territoire de la Biélorussie", a indiqué M.Makarov. Il a aussi fait savoir que deux exercices à grande échelle seront organisés à l'été-automne au nord et au sud de la Russie, avec la participation de trois flottes et d'une flottille, ainsi que du personnel et du matériel de guerre de trois régions militaires. En outre, un exercice se tiendra en juin au polygone de la région de Nijni-Novgorod pour entraîner deux brigades. Au total, plus de 60.000 militaires prendront part aux exercices prévus par l'Etat-major russe, a conclu M.Makarov.
05 Juin 2009

Au cours des exercices militaires à grande échelle Zapad, deux armées au complet seront envoyées en Biélorussie par l'Etat-major russe, a annoncé vendredi aux journalistes le chef de l'Etat-major général des Forces armées russes Nikolaï Makarov. "Cette année, nous procéderons à une série d'exercices afin de renouveler les Forces armées russes. Les exercices militaires à grande échelle Zapad se tiendront du 8 au 29 septembre, une fois que deux armées russes au grand complet se trouveront sur le territoire de la Biélorussie", a indiqué M.Makarov. Il a aussi fait savoir que deux exercices à grande échelle seront organisés à l'été-automne au nord et au sud de la Russie, avec la participation de trois flottes et d'une flottille, ainsi que du personnel et du matériel de guerre de trois régions militaires. En outre, un exercice se tiendra en juin au polygone de la région de Nijni-Novgorod pour entraîner deux brigades. Au total, plus de 60.000 militaires prendront part aux exercices prévus par l'Etat-major russe, a conclu M.Makarov.
Biélorusse armée militaire soldat photo

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour menu
Oshkosh Defense gagne un contrat pour des modification et des réparations sur des véhicules lourds.

Oshkosh Defense, une division de Oshkosh Corporation reçoit deux modifications de contrats pour le compte de l'armée américaine. Cette modification de contrat porte sur un montant de 17 millions de dollars, ce travail réalisé dans le cadre du programme TPER (Defense Theater-Provided Equipment Refurbishment) qui permet la rénovation des équipements utilisés sur les théâtres d'opérations. Le programme TPER est le résultat d'une demande urgente de réparation des véhicules tactiques, qui sont utilisés dans des conditions extrêmes et qui doivent être utilisés par les soldats américains, dans le cadre de la réalisation de leurs missions de combat. Les véhicules couverts par ce contrat, sont, le PLS (Palletized Load System), le HEMTT (Heavy Expanded Mobility Tactical Truck), le HET (Heavy Equipment Transporter), qui sont tous produits par la société Oshkosh Defence et qui font partie de la famille FHTV (Family of Heavy Tactical Vehicles). Dans le contrat, on retrouve également les véhicules HET et M915, qui ne font pas partie de la gamme de véhicule originalement produit par Oshkosh Defense.
04 Juin 2009

Oshkosh Defense, une division de Oshkosh Corporation reçoit deux modifications de contrats pour le compte de l'armée américaine. Cette modification de contrat porte sur un montant de 17 millions de dollars, ce travail réalisé dans le cadre du programme TPER (Defense Theater-Provided Equipment Refurbishment) qui permet la rénovation des équipements utilisés sur les théâtres d'opérations. Le programme TPER est le résultat d'une demande urgente de réparation des véhicules tactiques, qui sont utilisés dans des conditions extrêmes et qui doivent être utilisés par les soldats américains, dans le cadre de la réalisation de leurs missions de combat. Les véhicules couverts par ce contrat, sont, le PLS (Palletized Load System), le HEMTT (Heavy Expanded Mobility Tactical Truck), le HET (Heavy Equipment Transporter), qui sont tous produits par la société Oshkosh Defence et qui font partie de la famille FHTV (Family of Heavy Tactical Vehicles). Dans le contrat, on retrouve également les véhicules HET et M915, qui ne font pas partie de la gamme de véhicule originalement produit par Oshkosh Defense.
Etats Unis armée américaine Oshkosh Defense HEMTT camion tactique photo

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.