G5 Description identification pictures picture photo image South-Africa howitzer obusier sud-africai

 G5 Obusier d'artillerie
 

 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Pendant longtemps, l'artillerie de campagne sud-africaine fut essentiellement équipée de bouches à feu d'origine britanniques, des canons de 140 mm ou de 25 livres dont la portée (respectivement de 16 460 m et de 12 250 m) était bien inférieure à celle des pièces que lui opposait ses ennemis en Angola. Compte tenu de l'embargo décidé par les pays occidentaux, Pretoria décida de produire localement les deux famille d'armes qui lui étaient le plus nécessaire : un canon obusier de 155 mm, le G5 et un lance roquettes de 127 mm. Ils sont à présent entrés en service et ont été utilisés au cours de nombreux raids punitifs contre la guérilla. Le G5 doit beaucoup au GC 45 de 155 mm fabriqué par la Canadian Speace research Corporation (dont douze exemplaires figurent à l'inventaire des fusiliers marins thaïlandais), mais de nombreuses améliorations ont été apportées au modèle de base. La pièce de 25 calibres est dotée d'un frein de bouche à chicane unique, d'une culasse à filets interrompus et d'un refouloir pneumatique permettant le chargement quelle que soit la hausse. Les charges sont introduites manuellement. Un moteur auxiliaire Diesel de 68 ch (51kW) placé à l'avant de l'affût biflèche actionne les roues de route. Il permet également l'ouverture et la fermeture des flèches, ainsi que la manoeuvre de la plateforme de tir circulaire qui s'abaisse sous la prolonge lors de la prise de position. En configuration de route et pour réduire la longueur de l'attelage, la pièce est normalement verrouillée à 180° SUR L'AFFÛT. Elle pointe en azimut sur 84° jusqu'à 15° de hausse et sur 65° au-delà. La cadence de tir peut atteindre 3 coups à la minute pendant un quart d'heure au maximum, et 2 coups à la minute en feu soutenu. Le G5 est servi par huit hommes. Il est généralement tracté par le SAMIL 100, un 10 t 6 x 6 de fabrication locale qui transporte également les servants et les munitions. Le G5 admet cinq types de munitions produites en Afrique du Sud par ARMSCOR : un obus HE de 45,500 kg du type ERFB à portée accrue; un HE à culot sous-calibré, qui est légèrement plus lourd et qui porte à 37 700 m au niveau de la mer (cette distance augmentant avec l'altitude); un fumigène; un éclairant; un incendiaire à phosphore blanc. L'Afrique du Sud à mis au point un système de tir complet qui comprend un tachymètre de vitesse initiale, un dispositif de contrôle de feu AS-80 doté d'un micro-ordinateur de 16 bits, une station météo terrestre S700 et un bon réseau de communications.
Variantes :
Aucune
 
Calibre
155 mm
a
Origine
Afrique du Sud
Servants
8 hommes
Dimensions en déplacement
longueur 9,10 m; largeur 2,50 m; hauteur 2,30 m
Portée maximale
30 000 m obus standard
37 000 m obus à base blud
Poids
13.500 kg
Pointage en site
de - 3° à + 73°
Pointage en azimuth
sur 84°
 
 
Identification
 
Help me to find the line drawing about this gun.

 Retour Menu

Canon
Canon strié en quatre partie, avec un évacuateur de fumée à un évent. Au-dessus et en dessous du canon on trouve un gros cylindre et de chaque côté du canon un gros piston.
Châssis
le châssis est très long, avec la partie avant allant jusqu'au 1/4 du canon, il est composé d'un affût biflèche, avec un bêche d'ancrage à chaque extrémitée. Il sert de plateforme de tir. A l'avant gauche du châssis, on trouve un emplacement chauffeur, pour la mise en batterie de lapièce.
Train de roulement
est composé de 6 pneus, quatre à l'avant, placés devant le l'affût du canon, et placé deux par deux, et deux autres à hauteur de la moitié des flèches.
Accessoires
Un moteur auxiliaire est placé à l'avant , à hauteur des 2 premiers pneus.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1. Canon lisse et long.
2. Un gros évacuateur de fumée est pacé au bout du canon.
3. Un grand piston hydraulique est placé sur chaque côté, à la base du canon.
4. Deux pneus de chaque côté du châssis.
5. Un pneu supplémentaire est placé sur chaque fléche du canon.
6. Une grande bêche d'ancrage est installée à l'extrémité de chaque fléche.
7. Un compartiment chauffeur est installé à l'avant gauche du châssis.
 


 
 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.