Saladin wheeled armoured vehicle British army United Kingdom technical data sheet description pictur

 
 
Saladin Véhicule blindé léger
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Tenant compte du succès de l'AEC Mk 3 et du Daimler Mk 2 durant la guerre, l'armée de terre britannique exprima le besoin d'un nouveau véhicule blindé armé d'un canon de 2 livres. Mais il apparut immédiatement que cette arme serait inefficace contre les engins blindés des années cinquante. C'est pourquoi l'Armement research and Development Etablishment commença les études de conception d'un nouveau canon de 76 mm, le L5. Le châssis du FV601 Saladin est très proche de celui du transport de troupe Saracen mis au point par la firme Alvis à cette époque. Compte tenu des besoins justifiés par les opérations anti-guérilla en Malaisie, la production du Saracen eut la priorité sur celle des prototypes du Saladin. Les usines Alvis étant surchargées, les six premiers Saladin de présérie furent construits dans les établissements Crossley Motors à Stockport , dans le Cheshire. Le Saladin fut évalué en 1956 et la production commença deux ans plus tard aux usines Alvis de Coventry, où elle se poursuivit jusqu'en 1972 autant pour le marché intérieur que pour l'étranger; 1.177 véhicules ont été construits. Dans l'armée britannique, le Saladin a été remplacé par le véhicule chenillé Scorpion, armé d'une nouvelle version du canon de 76 mm désigné L23. Un petit nombre de Saladin est encore en service dans les troupes britanniques de Chypre. La caisse du Saladin est en acier. Son épaisseur varie de 8 mm à 16 mm. Le blindage de la tourelle atteint un maximum de 32 mm à l'avant et de 16 mm sur les côtés et à l'arrière. Le pilote bénéficie d'une excellente visibilité vers l'avant et sur les côtés. Le chef de voiture, qui fait fonction de chargeur, est assis dans la tourelle à droite, le tireur à gauche. Le moteur et la transmission sont à l'arrière. Les six roues sont motrices, les quatre roues avant étant directrices. Le véhicule peut continuer à rouler sur cinq roues. Le canon de 76 mm est monté dans une tourelle pivotant sur 360°. Le débattement de la pièce est compris entre - 10° et + 20*. La dotation en munitions est de 42 obus du même type que ceux du scorpion : obus à mitraille, anti-chars à écrasement, explosifs, éclairants et fumigènes ( tous deux au phosphore avec émission par le culot). L'armement secondaire se compose d'une mitrailleuse de capot de 7,62 mm pour la défense antiaérienne et d'une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, avec une provision de 2.750 cartouches. Six tubes lance-grenades fumigène à mise à feu électrique sont montés de chaque côté de la tourelle. Il y a eu peu de versions différentes du Saladin, l'une des plus intéressantes étant la version amphibie.
Variantes :
Pas de variantes.
 
Armement
Canon de 76 mm , et deux mitrailleuses de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Bahrain, Honduras, Indonesia, Jordan, Lebanon, Mauritania, Portugal, Sri Lanka, Sudan,Tunisia, United Arab Emirates.
Equipage
3 hommes
Accessoires
Lance-grenades fumigènes.
Blindage
32 mm maximum
a
Poids
11.590 kg
a
a
Vitesse
72 km/h
Autonomie
400 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Petit canon court, avec une partie plus large à la base.
Compartiment équipage
Tourelle biplace et de forme rectangulaire, placée à l'avant du véhicule.
Coque
de forme rectangulaire, avec la partie arrière de la caisse plus basse et l'avant incliné. Le chauffeur se trouve à la base de la tourelle, celui-ci ressort légèrement du restant de la partie inclinée.
Train de roulement
est composé de 6 pneus avec une séparation rectangulaire entre la 1° et la 2° roue de route et la 2° et 3°.
Accessoires
6 lance-pots fumigènes sont placés à l'avant gauche et droit de la tourelle, et placés par 2 sur 3 lignes.Des antennes communications sont placées à l'arrière de la tourelle.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Emplacement du chauffeur à la base de la tourelle.
2. Six lance-grenades fumigènes montés à l'avant gauche et droit de la tourelle.
3. Canon court et lisse.
4. Petit triangle entre chaque pneus.
5. Arrière de la coque, légèrement incliné.
6. Gros cylindre à l'arrière droit, le pot d'échappement.
7. La tourelle a une forme rectangulaire, avec les flancs droits.
8. Trois pneus de chaque côté du châssis.
9. Le canon est monté à la base dans un bloc de forme rectangulaire.
10. La partie avant droite et gauche du châssis est inclinée.
11. Petite phare rond à l'avant gauche et droit.
a
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.