Centurion main battle tank heavy armoured vehicle British army United Kingdom description pictures i

 
 
Centurion Char de combat principal
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Le Centurion fut mis à l'étude au cours de la Seconde Guerre mondiale sous la référence A4l. Les premiers prototypes, armés de canons de 17 livres, virent le jour au début de 1945, et la production en série du modèle définitif commença peu après. A l'arrêt des chaînes en 1962, 4 423 engins avaient été fabriqués dans quatre usines différentes : les Royal Ordnance Factories de Leeds et de Woolwich (premières unités seulement), la Leyland Motors de Leyland et la Vickers d'Elswick. Les Centurion Mk1 et Mk 2 furent équipés de pièces de 17 livres (76,2 mm) tandis que le Mk 3 recevait une bouche à feu de 20 livres (83,4 mm). Au total, c'est treize modèles différents qui furent produits, présentant chacun jusqu'à trois versions. ainsi, le Centurion Mk 10 n'est autre qu'un Mk 8 plus lourdement blindé armé d'une pièce L7 de 105 mm, tandis que le Centurion Mk 10/2 est en fait un Mk 10 doté d'une mitrailleuse coaxiale. Tous les engins britanniques de la série ont été équipés du moteur standard à essence Rolls-Royce Meteor dérivé du Merlin Aero Engine. Si le Centurion a été supplanté au sein de la British Army par le Chieftain, dans les années 80 des exemplaires étaient restés en service dans la Royal artillery, comme véhicule de reconnaissance. A l'heure actuelle, les Chieftain ont eux-mêmes été remplacés par les Challenger 1 et 2. Le Centurion a connu un grand succès à l'exportation, et de nos jours le véhicule est utilisé sous des versions améliorées par de nombreux pays encore : République d'Afrique du Sud ( Olifant ), Autriche, Israël, Jordanie, Singapour, et Suède. Beaucoup d'utilisateurs l'ont d'ailleurs modifié pour le rendre opérationnel pour une période de plusieurs années. Ainsi Israël a remplacé son moteur par un Diesel Teledyne Continental AVDS-1790-2A couplé à une transmission automatique Allison CD-850-6, ce qui lui confère une vitesse de pointe de 43 km/h et une autonomie double de celle du Mk 5 dont il est dérivé. Les Centurion israéliens améliorés, appelés Upgraded Centurion sont tous armés de canons de 105 mm et bénéficient d'une meilleure dotation en munitions. De nombreuses versions spécialisées du Centurion ont vu le jour, dont de nombreuses pièces automouvantes de 25 livres ou de 180 mm, et un chasseur de chars doté d'un canon de 120 mm. parmi celles qui restent en service, citons : le blindé échelon Mk 2 ARV équipé de deux grandes pelles arrière et d'un treuil dont la puissance peut être triplée grâce à des poulies coupées ; le Centurion du génie AVRE, utilisé seulement par l'armée britannique, doté d'une pièce anti-fortifications de 165 mm, qui peut également transporter une fascine pour le comblement des tranchées antichars et tracter une remorque emportant un système de déminage Giant Viper ; le véhicule de dépannage Centurion BARV, destiné à la récupération des blindés endommagés sur les plages de débarquement, qui a été employé avec succès à San Carlos lors de la reconquête des Malouines ; le poseur de pont Centurion AVLBet de nombreux autres modèles de déminage ou de nettoyage utilisés par les Israéliens. Le succès durable du Centurion s'explique sans conteste par ses grandes capacités d'adaptation, tant au niveau du blindage, de pus en plus efficace, que des bouches à feu qu'il peut recevoir, du canon de 17 livres à celui de 20 livres, en passant par la classique pièce L7 de 105 mm. Toutes ses variantes ont été dotées d'un système de stabilisation qui maintient le canon pointé vers l'objectif, quel que soit le relief du terrain parcouru. De nombreux pays l'équipent à présent de dispositifs de conduite de tir modernes, y compris de télémètre laser. Le Centurion a été utilisé en opérations par les Britanniques en Corée, par les Australiens au Vietnam, par les Indiens au Pakistan; il a également servi au Moyen-Orient, au sein des armées israélienne, égyptienne et jordanienne. Pour beaucoup, il s'agit d'un des chars les plus réussis de toute l'histoire des blindés.
Variantes :
Centurion Marksman : véhicule équipé d'une tourelle de défense antiaérienne, utilisé par l'armée finlandaise.
Centurion Ark : Véhicule de franchissement d'assaut.
Centurion ARV : véhicule de dépannage
Centurion AVLB : véhicule avec pont mobile
Centurion AVRE 105 : véhicule du génie équipé d'un canon de 105 mm
Centurion AVRE 165 : véhicule du génie équipé d'un canon de 165 mm
Centurion BARV : véhicule de dépannage sur plage de débarquement.
Centurion Bridgelayer : véhicule avec pont mobile
Olifant : mise à niveau d'un centurion de base utilisé par l'armée d'Afrique du Sud.
Panzer 55 : version suisse du centurion Mk5
Panzer 57 : version suisse du centurion Mk7
NagmaShot : version modifié du centurion en véhicule de transport de troupe pour le génie, utilisé par l'armée d'Israël
Puma : version modifié du centurion en véhicule de transport de troupe, utilisé par l'armée d'Israël
Temsah : version modifié d'un centurion en véhicule de transport de troupe par la Jordanie
 
Armement
Canon de 105 mm, mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, 1 mitrailleuse sur la coupole de droite de la tourelle de 7,62 mm
Pays utilisateurs
Austria,  Israël, Jordanie, Singapour, Afrique du Sud, et Suède.
Equipage
4 hommes
Accessoires
Télémètre laser, système NBC, armement stabilisé
Blindage
152 mm maximum
a
a
Poids
55.000 kg
a
Vitesse
48 km/h
Autonomie
500 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Le canon dispose d'un évacuateur de fumée au milieu, la base est recouvert par une toile en forme d'accordéon.
Tourelle
est située à l'avant du véhicule, en fonction des différents modèles , sa forme extérieur peut changer. Dans la plupart des cas, on trouve deux coffres de rangement sur le côté gauche, ainsi que le côté droit. Une grille porte filet est placée à l'arrière , avec des coffres de rangement de chaque côté. La tourelle dispose de deux écoutilles, celle de droite est équipée de périscopes sur 360°, ainsi que d'un support pour une mitrailleuse. L'écoutille de gauche est plus petite, elle est composée de deux trappes.
Coque
est de forme rectangulaire , avec l'avant légèrement incliné. Le chauffeur est placé à l'avant droit. Les bords de la coque remontent de chaque côté à l'avant, des coffres de rangement sont placés sur les flancs. A l'arrière sur la partie supérieur , on trouve une grille d'échappement , ainsi que les tuyaux d'échappement.
Train de roulement
est composée de six roues de route ainsi que des galets supports. Des plaque de blindage de forme rectangulaire protègent le train de roulement.
Accessoires
Divers accessoires peuvent couvrir le toit de la tourelle , ainsi que l'arrière de la coque , principalement pour les modèles israéliens.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Evacuateur de fumée au centre du canon.
2. Petite tourelle sur le côté droit du toit de la tourelle équipée d'épiscope sur 360°.
3. Gros coffre de rangement sur le côté gauche et droit de la tourelle.
4. Emplacement du chauffeur à l'avant droit de la coque.
5. Garde-boue à l'avant gauche et droit des chenilles.
6. Plaques de blindage droites qui protège la partie haute du train de roulement.
7. Six grandes roues de route.
8. Groupe de six lance grenades fumigènes à l'avant gauche et droit de la tourelle.
9. Avant de la coque légèrement incliné.
10. Bache souple qui couvre la base du canon.
11. Coffre de rangement sur les flancs gauche et droit de la coque.
12. Gros coffre de rangement à l'arrière de la tourelle.
13. Système de pot d'échappement à l'arrière gauche et droit des flancs de la coque.
a
a
 


 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.