CVRT Striker FV102 light anti-tank tracked armoured armored vehicle Striker British Army United King

 
 
FV102 CVRT Striker blindé chenillé avec missiles antichar
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
A la fin des années soixante, l'armée britannique décida de construire deux nouveaux véhicules de reconnaissance, l'un à chenilles l'autre à roues, qui furent désignés  " véhicule de reconnaissance et de combat chenillé" ou Scorpion, et "véhicule de reconnaissance et de combat à roues" ou Fox. En 1967 la firme Alvis obtint un contrat portant sur la construction de 17 prototypes, dont le premier fut achevé en 1969. Les essais furent si concluants que le Scorpion entra en service  l'année suivante. A la fin de 1970, la Belgique  l'ayant commandé, une chaîne d'assemblage fut montée dans ce pays, à Malines. Les premiers Scorpion de série furent livrés à l'armée Britannique en 1972. Dix ans plus tard, le total des commandes enregistrés dépassait les 3.000 exemplaires et la fabrication en série se poursuivait. La caisse de la tourelle du Scorpion sont en aluminium. Le pilote est assis en avant gauche avec le moteur à droite. La tourelle, servie par deux hommes, se trouve à l'arrière. La suspension est assurée par des barres de torsion. Le train de roulement comprend cinq galets, un barbotin, à l'avant, une poulie de tension à l'arrière. Il n'y a pas de rouleaux porteurs. une jupe souple, repliée dans la partie supérieur de la caisse, peut-être dépliée sur le pourtour du véhicule pour lui permettre de flotter. Le mouvement des chenilles assure la propulsion du véhicule à une vitesse d'environ 6 km/h.. Le modèle de base est armé d'un canon de 76 mm( une version allégée de celui du Saladin), dont le débattement vertical est compris entre -10° et +35°. La tourelle pivote sur 360°. La dotation en munitions est de 40 obus; elle est composée d'un assortiment d'obus de mitraille, de HESH (charge antichar à écrasement), d'explosifs, de fumigènes ( émission par le culot) et d'éclairante.  Une mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm, dotée d'un approvisionnement de 3.000 cartouches, peut-être utilisée soit comme arme de pointage, soit comme arme secondaire. Le véhicule peut-être livré avec un moteur Diesel à la place du moteur à essence de série. Il dispose alors une autonomie très supérieure. Le modèle de base a donné naissance à une famille complète de véhicules chenillés. Le Striker, armé de 5 missiles filoguidés Swingfire de British Aerospace, est la version antichar. Le transport de troupe Spartan peut embarquer outre son équipage de 3 hommes, 4 combattants avec leur équipement complet. La version ambulance, qui n'a pas d'armement, est appelée Samaritan. Le véhicule de commandement Sultan est équipé d'une caisse nettement plus haute que celle du modèle de base. Le véhicule de dépannage Samson, qui utilise la caisse du Spartan, est doté de treuils, de bêches, et d'autres équipements spécialisés. Le Scimitar à une caisse de scorpion et une tourelle servie par 2 hommes et armée du même canon Rarden de 30 mm que le Fox. La mise au point du transport de troupes blindé Stormer et du véhicule ravitailleur à haute mobilité Streaker, financée en grande partie par la société Alvis, est plus récente. Ils utilisent le châssis du Spartan. Il y aussi un modèle obusier, le Abbot, équipé d'un canon de 105 mm et avec une tourelle de forme rectangulaire et plus large, placée à l'arrière du véhicule.
Variantes :
Il existe une nouvelle version du Striker, qui possède un nouveau système de guidage et de contrôle de tir.
 
Armement
Cinq missiles Swingfire et une mitrailleuse de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Royaume Unis
Equipage
3 hommes
Accessoires
Système de vision nocturne et de protection NBC.
Blindage
Contre les armes d'un calibre maximum de 12,7 mm.
Poids
8346 kg
Vitesse
80 km/h
Autonomie
650 km
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Un lanceur de missile de forme rectangulaire est monté à l'arrière du toit du véhicule. Il contient cinq missiles Swingfire prêts au tir.
Tourelle
Une petite tourelle est montée à l'avant gauche du toit de la coque, elle est équipée d'une mitrailleuse de 7,62 mm. Des épiscopes de vision de jour sont montés sur 360°.
Coque
est rectangulaire avec tout l'avant incliné à partir de la base de la tourelle. Le chauffeur se trouve à gauche et à la base de la tourelle. A l'arrière droit de la coque on trouve un long pot d'échappement. Tout le long du bord de la coque, on trouve une jupe de flottaison, pour rendre le véhicule amphibie.
Train de roulement
est composée de 5 roues de route double sans galet support, avec une roue tendeuse à l'arrière et le barbotin à l'avant.
Accessoires
On trouve 4 lance-pots fumigènes placés à l'avant gauche et droit de la tourelle.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Deux petits phares ronds dans la partie inférieure de l'avant de la coque.
2. Groupe de quatre lance grenades fumigènes à l'avant gauche et droit de la coque.
3. Petite tourelle avec des épiscopes sur 360°, placée à l'avant gauche du toit de la coque.
4. Avant de la coque incliné à 45°.
5. Flanc de la coque droit et lisse.
6. Deux petits phares ronds à l'arrière gauche et droit de la coque.
7. Arrière du bloc lance missile de forme rectangulaire.
8. Porte d'accès de forme rectangulaire à l'arrière de la coque.
9. Cinq roues de route sans galets supports.

10. Long pot d'échappement sur le bord supérieur droit de la coque.
11. Les bords des flancs inférieurs sont droits.
a
a
 


 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.