US/UK Version

AMX-30

Char de combat principal France

AMX 30 MBT main battle tank France French army defense industry 925 001

Description

Après la Seconde Guerre mondiale, le parc de chars de l'armée française comprenait des Sherman américains et quelques ARL 44 de conception française. Tous ces chars furent remplacés;, vers le milieu des années cinquante, par des M 47 américains que les Etats-Unis fournirent en assez grand nombre dans le cadre du Pacte atlantique. en 1956, la France , la République fédérale d'Allemagne et l'Italie définirent le cahier des charges d'un MBT nouveau plus léger et mieux armé que le M 47 alors en service dans les trois pays. La France et l'Allemagne fédérale étudièrent, chacune des projets de MBT répondant aux normes définies et réalisèrent respectivement les prototypes AMX-30 et Leopard 1. Les deux pays devaient adopter l'un ou l'autre de ces chars, mais en fin de compte chacun garda le sien. Le AMX-30 fut dessiné dans le bureau d'études de l'Atelier de construction d'Issy-les-Moulineaux (AMX), comme l'ont été la plupart des blindés de l'armée française depuis la Seconde Guerre mondiale. Les premiers prototypes furent achevés en 1960 et l'Atelier de construction de Roanne sortit les premiers chars de série en 1966. En 1982, les deux milles unités fabriquées allèrent pour une moitié à l'armée  française , pour l'autre à l'exportation. Le AMX-30 est également fabriqué sous licence, en ESpagne pour le compte de l'armée Espagnole. Le AMX-30 est le plus léger de la première génération des chars de l'OTAN; sa caisse est constituée de plaques d'acier laminé soudées, tandis que sa tourelle est coulée d'une seule pièce. L'armement principal comprend un canon de 105 mm, un canon de 20 mm monté dans le même axe et une mitrailleuse de 7,62 mm sur la coupole de commandement. L'arme coaxiale tire son originalité du fait qu'elle peut-être élevée indépendamment du canon principal de 40° vers le haut, ce qui permet de l'employer  contre les avions volant à basse altitude et les hélicoptères. Le AMX-30 emporte 47 obus  pour le canon de 105 mm( 19 sont placés dans la tourelle, 28 dans la caisse), 1.050 obus de 20 mm et 2.050 cartouches de 7,62mm. Les  munitions tirées par le canon de 105 mm comprennent des HEAT et HE, des fumigènes et des éclairantes, ainsi qu'un nouveau APFSDS, contenu également sous l'appellation française d'obus flèche ( dont la vitesse initiale est de 1.525 m/s) , capable de percer 150 mm de blindage sous un angle de 60° à une distance de 5.000 m. Le modèle de AMX-30 le plus couramment fabriqué pour l'armée française est le AMX-30B2, qui présente de nombreuses améliorations par rapport au modèle de base, en particulier par un système de contrôle de  tir intégré avec un télémètre laser, une caméra LLLTV et un système de transmission nouveau. A partir du châssis du AMX-30 classique a été développée toute une gamme de véhicules annexes. Le char de dépannage AMX-30D dispose de deux treuils et d'une grue hydraulique, à droite de la caisse, pour changer sur place le moteur et autres pièces des véhicules endommagés, ainsi que d'une lame bulldozer montée à l'avant.. La version poseur de pont du AMX-30 possède une passerelle à travées repliables qui lui permet de franchir des fossés d'une largeur allant jusqu'à 20 m. Un autre châssis a été équipé pour le transport de et le lancement du missile nucléaire tactique terre-terre  pluton, que seule l'armée française utilise. Un autre châssis sert de support mobile pour la version française du système de missiles Roland et le système SA-10 Shanine qui a été mis au point par Thomson-CSF pour répondre aux besoins de l'Arabie Saoudite. Une version de défense antiaérienne, équipée de deux canons jumelés de 30 mm, assurant une protection rapprochée pour les batteries SA-10, a été développée également pour l'Arabie Saoudite.

AMX-30 variantes :

- AMX-30 Export : qui a été développé pour les opérations dans le désert, avec protection anti sable pour les chenilles, moteur limité à la vitesse de 60 km/h
- AMX-30B2 : nouveau système de contrôle de tir avec télémètre laser, beaucoup d'AMX-30 ont été modifiés pour être des AMX-30 B2
- AMX-30 Brenus : avec un nouveau blindage réactif additionnel sous forme de briquettes.
- AMX-30D ARV : véhicule de maintenance avec grue
- AMX-30 AVLB : avec un système de pont mobile
- AMX-30 entraînement : véhicule adpaté à l'instruction, sans tourelle, mais avec une cabine d'observation
- AMX-30 EBG : véhicule de combat du génie
- AMX-30 Roland : avec système de tir de missiles Rolabd monté à la place de la tourelle
- AMX-30 Shahine : système de missile Shahine à la place de la tourelle, modèle pour l'Arabie Saoudite
- AMX-30 DCA : avec tourelle équipée de deux canons de 30 mm


Identification

Armement
Canon de forme rectangulaire avec l'avant incliné, le chauffeur se place sur sa gauche. Sur les flancs arrière gauche et droit on trouvent un pot d'échappement.
Conception et protection
Les flancs de la tourelle sont arrondis, et dont le compartiment arrière est légèrement surélevé par rapport à la coque  (C'est le compartiment des obus). Elle dispose de 2 écoutilles sur le toit dont une est composée par un tourelleau qui ressort de la surface de la tourelle et dont la totalité du contour dispose d'épiscopes. Sur la droite du tourelleau , on trouve la mitrailleuse de 7,62 mm, et devant celle-ci un phare de forme rond. Des grilles de transport sont placés sur les flancs gauche et droit de la tourelle. L'arrière de la tourelle dispose d'un coffre métallique de forme rectangulaire. A gauche du canon un gros phare de vision de nuit de forme rectangulaire est installé. La coque est de forme rectangulaire avec l'avant incliné, le chauffeur se place sur sa gauche. Sur les flancs arrière gauche et droit on trouvent un pot d'échappement.
Mobilité
Le train de roulement est composé de 5 roues de route et 5 galets support.
Accessoires
Deux lance grenades fumigènes sont placés derrière les grilles porte-filet et des antennes de communication sont placées sur le côté gauche du toit de la tourelle.

Spécifications

Armement Blindage
Canon de 105 mm, canon de 20 mm, mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm 50 mm maximum
Pay utilisateurs Poids
France, Arabie Saoudite, Espagne, Grèce, Irak, Libye, Maroc, Pérou, Venezuela, Qatar 36,000 kg
Pays constructeur Vitesse
France 65 km/h
Accessoires Distance
Système de contrôle de tir, système de vision nocturne,lance-pot fumigène, grille porte-filet 600 km
Equipage Dimensions
4 Longueur: 9,48 m; Largeur: 3,1 m; Hauteur: 2,28 m

Vues détaillées

AMX 30 MBT main battle tank France French army defense industry front view 002 AMX 30 MBT main battle tank France French army defense industry rear view 002
 
 
AMX 30 MBT main battle tank France French army defense industry left side view 002 AMX 30 MBT main battle tank France French army defense industry right side view 002

Photos - Vidéo


This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.