M110 tracked self-propelled howitzer gun vehicle US army United States pictures technical data sheet

 
English version
 
M110 Véhicule obusier automoteur chenillé
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
L'obusier automoteur de 203 mm M110 est monté sur le même châssis que le canon automoteur M107 de 175 mm. On se reportera, pour son historique, à la rubrique consacrée à ce dernier. L e M110 a été mis en service au sein de l'US Field Artillery en 1963. Il est à présent déployé à raison d'une batterie dotée de quatre pièces par division d'infanterie et d'un bataillon de douze pièces par division blindée ou mécanisée. La fabrication en série avait cessé vers la fin des années soixante, mais elle a repris après 1970 chez Bowen-McLaughin-York, où a toujours lieu la production des modèles récents. Le M110 équipe Army et l'US Marine Corps. De nombreux pays (Allemagne, Arabie Saoudite, Belgique, Corée du Sud, Espagne, Grèce, Hollande, Israël, Italie, Jordanie, Pakistan, Royaume-Uni et Taiwan) l'utilisent déjà ou ont passé commande. Dans la plupart des cas, et, en particulier en Europe, les États-Unis fournissent également le matériel nécessaire à leur modernisation. Le châssis du M110 est en acier corroyé. Le pilote est placé à l'avant gauche dans un habitacle blindé. Le moteur est à sa droite. La bouche à feu est montée sur son affût à l'arrière gauche de l'engin. La suspension est à barres de torsion. Elle comprend cinq grandes roues de route, dont la dernière fait office de poulie tendeuse. Le barbotin est à l'avant. Il n'y a pas de galets support. En position de tir, la suspension est bloquée afin d'accroître la stabilité du M110. L'obusier de 203 mm M2A2 est antérieur à la Seconde Guerre mondiale. Il est monté sur un affût M158. Il pointe en site de - 2° à + 65° et en azimut sur 30° à droite et à gauche. Ces manoeuvres sont assistées hydrauliquement, mais des commandes manuelles de secours sont prévues. Le M2A2 n'a pas de frein de bouche ni d'évacuateur de fumée. Le bloc-culasse est à vis. A l'arrière du châssis, un dispositif de chargement permet de soulever le projectile du sol et de le pousser dans la chambre. Les obus suivants peuvent être tirés : HE de 92,350 kg; HE portant 104 ou 195 sous-projectiles; à agents GB ou VX; nucléaires tactiques. Le M110 lui-même ne transporte que deux projectiles et cinq hommes (chef de bord, pilote et trois canonniers). Le reste des munitions et de l'équipage est à bord d'un chenillé M548. L'équipage du M110 n'est absolument pas protégé contre les éclats d'obus, les tirs d'armes légères ou un environnement NBC. Des études sont actuellement en cours pour pallier ce grave inconvénient, et un dispositif de protection devrait être livré sous peu. Tous les M110 américains ont été convertis aux normes M110A1 et M110A2. Le M110A1 dispose d'un tube plus long; sa portée est de 21.300 m avec des obus HE normaux et de 29.100 m avec des obus à propulsion additionnelle. D'autres munitions peuvent être employés : conventionnelles améliorées, à agent GB ou VX, nucléaires tactiques. Le M110A2 est doté d'un frein de bouche qui permet l'emploi de neuf charges propulsives M118A1 contre une charge de huit pour le M110A1.
 
Variantes :
M110A1 : dispose d'un tube plus long, ce qui augmente la portée du canon.
M110A2 : doté d'un frein de bouche permettant l'usage de plus de charges propulsives.
 
Armement
Canon de 203 mm.
Pays utilisateurs
Allemagne, Arabie Saoudite, Belgique, Corée du Sud, Espagne, Grèce, Hollande, Iran, Israël, Italie,Jordanie, Pakistan, Royaume-Uni, Pakistan, Iran.
Equipage
5+8 hommes
Accessoires
Rien de particulier.
Blindage
Pas de blindage.
Poids
26.536 kg
a
a
a
Vitesse
56 km/h
Autonomie
725 km
 
 
Identification

 Retour Menu
Armement
Le canon du véhicule est très long, et dispose d'un gros frein de bouche à double évents. Principale différence marquante par rapport au M107.
Tourelle
Pas de tourelle, le canon repose directement sur le châssis.
Coque
Le châssis du M110 est identique au châssis du M107, il est de forme plane, avec le canon reposant au centre, avec l'avant légèrement incliné. Le chauffeur est placé à l'avant gauche, au sommet de la partie inclinée, à côté de celui-ci on trouve une tôle bombée couvrant le compartiment moteur. Une grosse bêche, couvrant tout l'arrière du véhicule est placée à l'arrière de la coque. Sur le flanc droit de la coque, et à l'avant, on trouve une série de trous circulaires, ce sont les grilles d'échappement du moteur.
Train de roulement
est composée de 5 roues de route, avec la chenille reposant directement sur les roues de route et un barbotin à l'avant .
Accessoires
Grande bêche d'ancrage montée à l'arrière du châssis.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Gros évacuateur de fumée au bout du canon.
2. Petit groupe de phares à l'avant gauche et droit de la coque.
3. Emplacement du chauffeur à l'avant gauche de la coque.
4. Avant légèrement incliné.
5. Deux grosses bêches d'ancrage à l'arrière du châssis.
a
6. Affût du canon à l'arrière du châssis sans protection blindé.
7. Grosse lame bulldozer à l'arrière du châssis.
8. Cinq roues de route sans galets supports.
9. Les flancs du châssis sont droits
10. A l'arrière droit du châssis, on trouve un banc pour le transport du personnel.
11. Sept grilles circulaires sur le flanc droit du châssis.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.