L'armée canadienne restreint l'utilisation de la jeep LUVW G-Wagon Mercedes 1901115

a
Actualité Défense - Canada
 

Mercredi, 19 Janvier 2011, 09:15

 
L'armée canadienne restreint l'utilisation de la jeep LUVW G-Wagon Mercedes.
 
 
L’armée canadienne a limité l’utilisation de 300 véhicules à cause de problème de sécurité sur des tourelles. Les Forces armées canadiennes sont maintenant dans un processus pour résoudre ce problème sur 287 véhicules du type LUVW (Light Utility Vehicle Wheeled) G-Wagon Mercedes.
     
L’armée canadienne a limité l’utilisation de 300 véhicules à cause de problème de sécurité sur des tourelles. Les Forces armées canadiennes sont maintenant dans un processus pour résoudre ce problème sur 287 véhicules du type LUVW (Light Utility Vehicle Wheeled) G-Wagon Mercedes.
Jeep LUVW (Light Utility Vehicle Wheeled) G-Wagon Mercedes utilisé en Afghanistan
     

En mai 2010, des restrictions d’utilisation ont été imposées par des services de l’armée canadienne, en stipulant "ces véhicules ne peuvent être utilisés qu’après avoir subit une inspection par les autorités du commandement, dans le cadre d’inspection technique hebdomadaire. ", d’après le porte-parole de l’armée canadienne, le Major Martell Thompson.

Les restrictions ont affecté trois véhicules du type LUVW, aussi connu sous la dénomination de G-Wagon Mercedes, qui sont actuellement en service au sein de l’armée canadienne. Thompson a indiqué que les modifications apportées sur les véhicules sont en cours, et devraient être terminées pour la fin mars. La flotte de véhicules LUVW est largement utilisée pour l’entraînement des troupes actives et la réserve de l’armée canadienne.

Après la première découverte du problème, l’armée a envoyé un message imposant une inspection technique du véhicule qui prenaient plus ou moins 4 heures. Le major Thompson a également indiqué que 700 véhicules LUVW ne sont pas affectés par ce problème, et sont disponibles pour les opérations locales, humanitaires et les missions d’entraînement.

Les restrictions actuelles imposées sur le véhicule G-Wagon Mercedes n’affecte pas la réalisation des missions en Afghanistan, d’après le porte-parole de l’armée canadienne, car le véhicule LUVW n’est pas utilisé en dehors de l’aéroport de Kandahar. En 2006, l’utilisation du véhicule LUVW en Afghanistan avait été restreint, après qu’un véhicule de ce type ait été détruit par une engin explosif piégé déposé sur une route, tuant 4 soldats canadiens.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.