L'Arménie souhaite acquérir des systèmes de lance-roquettes B-30 Smerch de fabrication russe 1006119

a

Actualités défense - Arménie

 

Vendredi, 10 juin 2011, 18:10

 
L'Arménie souhaite acquérir des systèmes de lance-roquettes B-30 Smerch de fabrication russe.
 
D’après des informations d’un haut responsable de l’industrie russe de défense, l’Arménie souhaite acquérir des système lance-roquette multiple BM-30 Smerch de fabrication russe, qui peuvent tirer jusqu’à une distance de 90 km. Des officiels arméniens auraient montrer des intentions d’achat pour ce type d’armement lors du salon de défense en Biélorussie, MILEX 2011, qui s’est déroulé à Minsk du 24 au 27 mai 2011.
     
     

Toujours d’après ces mêmes sources, des négociations seraient en cours avec des représentant de l’agence d’exportation ruse d’armement Rosoboronexport en Biélorussie. Les discussions en cours seraient concrètes.

Le Ministère Arménien de la défense n’a pas confirmé ou démenti cette information, en indiquant, que les forces armées arméniennes sont actuellement occupées à moderniser leurs équipements.

Cet achat possible de système lance-roquette BM-30 Smerch par l’Arménie, intensifie la course à l’armement avec l’Azerbaïdjan qui d’après des rapports récents, devrait disposer de 12 de ces systèmes d’arme.

Le Minsitre Arménien de la défense Seyraan Ohanian a fait savoir en février de cette année, que l’Arménie va recevoir une quantité importante d’armement moderne, et va continuer ces achats militaires pour 2011. Il a également indiqué que son pays dispose de missile de défense antiaérien S-300 de fabrication russe.

En décembre 2010, le Président Arménien Serzh Sarkisian et le Bureau National de Sécurité ont approuvé un plan de modernisation des forces armées arméniennes pour cinq ans, qui envisage aussi, l’acquisition de système de missile guidé longue portée.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.