République Tchèque souhaite rejoindre le projet de l'OTAN du bouclier anti-missile Européen 0306114

a
Actualités défense - République Tchèque
 

Vendredi, 3 juin 2011, 10:59

 
La République Tchèque souhaite rejoindre le projet de l'OTAN du bouclier anti-missile Européen.
 
La République Tchèque souhaite rejoindre le projet de l’OTAN pour un système Européen de bouclier anti-missile, mais pour l’instant aucun engagement pratique n’ a été discuté, a indiqué le premier ministre tchèque Karel Schwarzenberg.
     
La République Tchèque souhaite rejoindre le projet de l’OTAN pour un système Européen de bouclier anti-missile, mais pour l’instant aucun engagement pratique n’ a été discuté, a indiqué le premier ministre tchèque Karel Schwarzenberg.
Premier ministre tchèque Karel Schwarzenberg
     

"Nous serions très heureux de pouvoir participer à ce projet, mais pour l’instant nous n’avons de plan concret", a indiqué Schwarzenberg, qui est également le ministre des affaires étrangères de la République Tchèque, après une réunion la secrétaire d’état américain Hillary Clinton à Washington.

Il a également indiqué, que ses plans ne pourraient aboutir qu’après discussion avec les autres membres de l’OTAN, et la Russie et les Etats Unis.

Clinton, a fait savoir, que les Etas Unis apprécient le support de la République Tchèque pour le projet Européen et de l’OTAN de défense anti-missile.

"Nous avons discuté en haut lieu des détails dans le rôle de République Tchèque pour sa coopération ne matière de défense, mais nous devons encore consulter toutes les membres de l’organisation et avoir leurs accords. ", a-t-elle ajoutée.

La Russie et l’OTAN ont accepté une collaboration dans le projet dus système Européen de défense anti-missile lors d’une réunion à Lisbonne en novembre 2010. L’OTAN insiste pour avoir deux systèmes indépendants pour échanger les informations, tandis que la Russie est favorable pour un système commun.

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.