AASM à guidage terminal laser réussit tir de précision ssur cible mobile à grande vitesse 0305113

a
Actualités Industrie défense - Sagem
 

Mardi, 3 mai 2011, 15:33

 
Un AASM à guidage terminal laser réussit un tir de précision ssur cible mobile à grande vitesse.
 
Le jeudi 21 avril 2011, la Direction générale de l’armement (DGA) a effectué avec succès un tir de démonstration d’un Armement Air-Sol Modulaire (AASM) en version à guidage terminal laser sur une cible terrestre mobile à grande vitesse.
     
Le jeudi 21 avril 2011, la Direction générale de l’armement (DGA) a effectué avec succès un tir de démonstration d’un Armement Air-Sol Modulaire (AASM) en version à guidage terminal laser sur une cible terrestre mobile à grande vitesse.
Sagem AASM Armement Air-Sol Modulaire monté sur l'avion de combat Rafale
     

Réalisé à la DGA Essais de Missiles de Biscarosse, à partir d’un Rafale de série mis en oeuvre par DGA Essais en Vol de Cazaux, le tir a été effectué avec un très fort dépointage (90°) à une portée de plus de 15 km.

L’impact au but a eu lieu en incidence rasante, sur une cible mobile constituée d’une tache laser générée par un illuminateur sol monté sur une tourelle, afin de simuler un véhicule se déplaçant à 80 km/h.

Grâce à ses algorithmes de détection et d’asservissement de la trajectoire sur la tache laser détectée, et à sa grande manoeuvrabilité aérodynamique, l’AASM a atteint la cible avec une précision meilleure que le mètre.

Par ce tir, l’AASM Laser met en évidence sa capacité à atteindre des cibles terrestres ou maritimes très rapides et manoeuvrantes, avec une précision métrique. Cette performance, associée à la capacité stand-off de l’AASM, est sans équivalent sur le marché des armes air-sol tactiques, et répond parfaitement aux impératifs de précision et d’action d’opportunité mis en évidence dans les opérations récentes.

La version à guidage Inertiel / GPS / Laser est équipée d’un autodirecteur semi-actif laser et met en oeuvre des algorithmes de poursuite de cible fixe ou fortement mobile utilisés lors de la phase terminale. Elle vient enrichir la grande flexibilité opérationnelle de la famille AASM, qui comprend déjà deux versions qualifiées sous avion Rafale : Inertiel / GPS et Inertiel / GPS / Infrarouge.

Elle sera produite en série pour les besoins de l’armée de l’air et la Marine nationale à partir de la fin 2012.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.