Des soldats d'Arabie Saoudite et des Emirats ont été envoyés vers le Bahreïn 1403117

a
Actualité Défense - Bahreïn
 

Lundi 14 Mars 2011, 19:28

 

Des soldats d'Arabie Saoudite et des Emirats ont été envoyés vers le Bahreïn.

 
 
Des troupes étrangères sont rentrées au Bahreïn, appelées à l’aide par le petit état du Golfe. Des véhicules blindés saoudiens, une centaine de véhicules et un milliers de soldats venus du pays voisin. Les Emirats Arabes Unis ont annoncé à leur tour être en train d’envoyer des troupes à Bahreïn.
     
Des troupes étrangères sont rentrées au Bahreïn, appelées à l’aide par le petit état du Golfe. Des véhicules blindés saoudiens, une centaine de véhicules et un milliers de soldats venus du pays voisin. Les Emirats Arabes Unis ont annoncé à leur tour être en train d’envoyer des troupes à Bahreïn.
Des troupes militaires d'Arabie Saoudite et des Emirats se déploient au Bahreïn
     

Le Bahreïn a demandé l'aide de ces pays voisins suite aux nombreuses manifestations contre le régime et pour protéger les installations officielles et les sites sensibles.

Le roi Hamad Bin Isa Al-Khalifa a déclaré l’Etat d’urgence pour trois mois au lendemain de l’arrivée de troupes du bouclier de la péninsule, la force armée du conseil de coopération du Golfe.

Ces 1.000 soldats saoudiens sont venus à la demande du roi pour aider le gouvernement à contenir la contestation populaire qui secoue le pays et surtout la capitale depuis le 14 février.

Au niveau régional, cette arrivée de troupes du golfe a été vivement critiquée par l’Iran. Le régime chiite iranien appuie la révolte au Bahreïn où la majorité chiite se sent lésée par la monarchie sunnite de la dynastie Al-Khalifa.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.