Le gouvernement sud-africain pourrait reconsidérer son projet de nouveau blindé d'infanterie 0703114

a
Actualité Défense - Afrique du Sud
 

Lundi 07 Mars 2011, 11:58

 

Le gouvernement sud-africain pourrait reconsidérer son projet de nouveau blindé d'infanterie.

 
 
La société BAE Systems a fait savoir que le gouvernement sud-africain pourrait reconsidérer son projet Hoefyster, qui concerne l’achat d’une nouvelle génération de véhicule blindé de combat d’infanterie par l’armée sud-africaine.
     
     

La société Land Systems SA (LSSA), mieux connu sous la dénomination “OMC”, a indiqué que son véhicule RG41 est plus moderne et moins cher que la version Patria AMV adaptée dans une version locale, sous la dénomination de production “Badger”.

“Les technologies ont évolué sensiblement depuis le début lancement du projet Hoefyster il y a quelques années, a fait savoir le directeur de LSSA, Johan Steyn. En ajoutant, “Il est sensé d’étudier de nouvelles solutions comme le RG41, qui est disponible maintenant sur le marché des équipements militaires, et qui devrait mieux satisfaire en terme de performances techniques et devrait réduire les coûts en terme de budget pour le pays. “

     
BAE Systems says the government should reconsider its options for Project Hoefyster, the South African Army’s quest for a new-generation infantry fighting vehicle. The company’s Land Systems SA (LSSA) unit, better known as “OMC”, says its RG41 is more modern and cheaper than the locally-customised version of the Patria AMV currently slated for production as the “Badger”.
Badger Patria AMV projet de véhicule blindé de combat d'infanterie pour l'armée sud-africaine

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.