Aravis Nexter nouveau blindé pour combattre engins explosifs improvisés Afghanistan armée française

a
Actualité de défense - France
 

Lundi, 15 Novembre 2010, 17:00

 
Aravis Nexter, un nouveau blindé pour combattre les engins explosifs improvisés en Afganistan.
 
 
Le 25 octobre 2010, le véhicule blindé hautement protégé (VBHP) Aravis Nexter a été déployé pour la première fois en Afghanistan par l'armée française. Il s’agit d’un véhicule destiné à transporter sous blindage les équipes intervenant sur les engins explosifs improvisés (EEI) en Afghanistan.
a
a

Arrivés à Kaboul par gros porteur à la fin du mois de septembre, 11 engins ont été pris en mains par une équipe d’experts de la section technique de l’armée de Terre (STAT) pour assurer leur mise en configuration opérationnelle. En trois semaines, brouilleurs, caméras périmétriques haute définition, armement de bord, transmissions et système de navigation ont été installés par cette équipe.
Les 11 véhicules équipent désormais les équipes opérationnelles de déminage (EOD) engagées en Kapisa et Surobi, ainsi que la section d’ouverture d’itinéraire piégé (SOIP). Cette section, engagée dans la zone de responsabilité française, constitue une réponse particulièrement adaptée à la lutte contre les engins explosifs improvisés, première menace pour les soldats de l’OTAN en Afghanistan.


     
Grâce à ce véhicule à la conception avant-gardiste, les sapeurs bénéficient d’un niveau de protection rarement atteint. Ce véhicule blindé est en outre particulièrement adapté au théâtre afghan par son niveau de confort, qui permet à l’équipage de remplir sa mission dans la durée, par son excellente mobilité et sa prise en main aisée. Avec un tourelleau télé-opéré équipé d’une mitrailleuse de 12,7 mm couplée à une caméra thermique, le VBHP permet aux militaires de disposer d’une puissance de feu importante pour riposter en cas d’agression. Avec le système d’ouverture d’itinéraire miné (SOUVIM) et le Buffalo, le VBHP complète efficacement les moyens d’ouverture d’itinéraires dont disposent les militaires français.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.