Attaque de la Corée du Nord sur l’île sud coréenne de Yeonpyeong

a
Actualité défense - Corrée du Sud
 

Mardi, 23 Novembre 2010, 15:49

 
Attaque de la Corée du Nord sur l’île sud coréenne de Yeonpyeong.
 
 
Ce matin à 7 :15, heure de Paris, la Corée du Nord a tiré environ 200 obus d'artillerie sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong. La Corée du Sud a immédiatement répliqué, et a indiqué qu'elle pourrait répondre à ces attaques en cas de nouvelles menaces.
     
Ce matin à 7 :15, heure de Paris, la Corée du Nord a tiré environ 200 obus d'artillerie sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong. La Corée du Sud a immédiatement répliqué, et a indiqué qu'elle pourrait répondre à ces attaques en cas de nouvelles menaces.
     

D'après les dernières sources, deux soldats sud-coréens auraient été tués, et quatre autres grièvement blessés. Sur l’île de Yeonpyeong, des habitations civiles auraient été touchées et les habitants se sont réfugiés vers des abris. La Corée du Sud a réagi à cette attaque en utilisant également son artillerie.


L'armée sud-coréenne est maintenant en alerte maximum, et le gouvernement a tenu une réunion extraordinaire. L'armée sud-coréenne a demandé à la Corée du Nord d'arrêter toute attaque, afin d'éviter une riposte immédiate.


Les réactions internationales ne se sont pas faites attendre, avec la Chine qui a immédiatement demandé que les deux pays relancent les discussions de paix. Le premier ministre japonais Naoto kan, a demandé à son gouvernement de se préparer à toute éventualité. La Maison-Blanche a fermement condamné le bombardement nord-coréen.

 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.