Première interception de missile balistique par le système sol-air francais SAMP-T Samba

a
Actualité militaire - Corée du Sud
 

Vendredi, 26 Novembre 2010, 16:56

 
Première interception de missile balistique par le système sol-air francais SAMP-T Samba.
 
 
Alain Juppé, ministre d’Etat, ministre français de la Défense et des Anciens combattants se félicite du succès du premier tir de qualification du système sol-air de moyenne portée terrestre (SAMP-T) face à une menace de type « missile balistique de théâtre ». La Direction générale de l’armement (DGA) français a réalisé cet essai le 18 ocobre au centre « DGA Essais de missiles » à Biscarrosse (Landes).
     

Composition d'une batterie de missile SAMP-T Mamba (Armée italienne)
Composition d'une batterie de missile SAMP-T Mamba (Armée italienne)
     
Véhicule lanceur SAMP-T Mamba avec module de missiles Aster 30
Véhicule lanceur SAMP-T Mamba avec module de missiles Aster 30
     
Véhicule d'engagement et de contrôle SAMP-T Mamba avec ordinateur Mara et console d'opérations Magics
Véhicule d'engagement et de contrôle SAMP-T Mamba avec ordinateur Mara et console d'opérations Magics
     
SAMP-T Mamba véhicule avec module générateur de puissance
SAMP-T Mamba véhicule avec module générateur de puissance
     
Véhicule avec module radar multi-fonction Arabel
Véhicule avec module radar multi-fonction Arabel
     

Le SAMP-T est le premier système européen disposant de cette capacité. Il pourra être mis en œuvre par le programme OTAN de défense contre les missiles balistiques de théâtre ALTBMD (Active Layered Theatre Ballistic Missile Defence).

Le SAMP-T est un programme franco-italien destiné également à fournir une défense sol-air moyenne portée face à des menaces conventionnelles (avions, missiles de croisière, drones) déjà qualifié depuis 2008.

Le SAMP-T a été commandé à 15 exemplaires (10 pour l’armée de l’air française, 5 pour l’armée de terre italienne).

 
Le système sol-air moyenne portée terrestre (SAMP/T), baptisé Mamba , est considéré comme le plus performant de sa catégorie. Il est conçu pour protéger un point ou une zone contre toutes les menaces existantes, y compris les missiles balistiques tactiques. Dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomètres (de 3 à 80 km), le SAMP-T assure la défense sol-air face à un large éventail de menace aériennes, allant du drone au missile, en passant par les avions et les hélicoptères. Il est capable de tirer en salves et de mener jusqu'à dix engagements simultanés. Une section SAMP/T est composée de quatre lanceurs, équipés chacun de huit missiles Aster 30 et reliés à un module d'engagement, soit par fibre optique, soit par liaison radio cryptée.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.