T-64 Description Pictures gallery main battle tank T-64 T64 Russian Army Russia.

T-64 Char de combat principal
 
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description
Il semble que le T-64 n'ait jamais été mis en service dans d'autres pays que l'Union soviétique, tandis que le T-72, plus récent, a été exporté sur une large échelle, aussi bien vers les pays du Pacte de Varsovie, que vers l'outre-mer, sa production ayant, en outre, été entreprise en Tchécoslovaquie et en Pologne. Des rapports ont établi que les plans du T-64 étaient mauvais et que ce char présentait de tels problèmes mécaniques qu'il ne fut produit que durant quelques années; plusieurs milliers d'exemplaires furent malgré tout construits. Une autre hypothèse suggère que le blindage du T-64 aurait été très évolué (particulièrement le glacis), ce qui expliquerait que ce char n'ait jamais été exporté, même vers les pays du pacte de Varsovie. Ces dernières années, les Russes ont fait circuler eux-mêmes une quantité considérable d'informations au sujet du T-72, y compris les détails techniques (dont un plan de coupe), tandis que que le T-64 n'a jamais été présenté aux parades militaires de la place Rouge et qu'il n'est apparu que très rarement dans de nombreuses publications militaires soviétiques. L'agencement du T-64 est identique à celui du T-72 : le compartiment du conducteur est à l'avant, la tourelle au centre, le moteur et les transmissions à l'arrière. Le conducteur prend place au centre, face au glacis. Un rebord en forme de V, placé sur le glacis, empêche l'eau de remonter vers l'écoutille du conducteur lors de traversée de rivière par très fort courant. La configuration de la tourelle est identique à celle du T-72, mais son blindage ne semble pas particulièrement élaboré. Le canonnier est placé à gauche et le chef de char à droite. il n'y a pas de pourvoyeur, puisque le canon de 125 mm est chargé automatiquement. Celui-ci est supposé être le même que celui du T-72. Ce qui distingue le T-64 du T-72, mis à part sa suspension, c'est son système de détection à infrarouge monté à l'extérieur, à gauche de l'armement principal, tandis que sur le T-72 ce système est placé à droite ; à gauche se trouvent trois boîtes à munitions pour une mitrailleuse de 12,7 mm ; à l'arrière, vers la gauche, sont montées des boîtes de stockage en métal. Le T-64 peut traverser une rivière d'une profondeur maximale de 5,50 m ; à cet effet il dispose d'un schnorkel, qui est transporté en pièces détachées à l'arrière de la tourelle. L'armement, identique à celui du T-72, consiste en un canon lisse de 125 mm entièrement stabilisé, une mitrailleuse de 7,62 mm jumelée à l'armement principal et une mitrailleuse de 12,7 mm installée sur la coupole du chef de char. Le T-64 dispose d'un système NBC, d'un équipement complet de vision nocturne, et, comme la plupart des autres char de combat principal soviétiques, il peut recevoir une lame excavatrice et différents système de déminage, ainsi qu'un rouleau et une charrue.
Variantes :
T-64R: Première version avec un canon de 115 mm. Ces modèles ont été utilisés pour la version du T-64A.
T-64K: La version commandement, équipé d'un mat d'antenne de 10m, ne possède pas la Mi. de 12,7 mm.
T-64A: Plaque de blindage pour protéger les galets de support,pots-fumigènes à gauche et à droite de la tourelle
T-64AK: Version commandement du T-64A
T-64B: Tourelle avec nouveau blindage, système de calcul de tir laser, blindage à  charge explosive et peut tirer les missiles AT-8 Songster
T-64B1 :
T-64 B1K : version de commandement du T-64B1
T-64BK : Version de commandement du véhicule T-64B
T-64BVK1 : avec blindage réactif, et équipements de communications supplémentaires pour usage de commandement
T-64BR : équipé du canon du T-72/80 qui peut tirer des missiles antichar
T-64BV: avec blindage à charge explosive,8 pots-fumigènes sont placés à gauche de la tourelle, 2 groupe de quatre.
 
Armement
Canon de 125 mm, avec stabilisateur.Une Mi. PKT 7.62 mm jumelée à l'armement principale et une Mi. AA DSHK de 12.7 mm montée sur la coupole de commandement.
Pays utilisateurs
Russie,Ukraine.
Equipage
3 hommes
Equipements
Système de protection NBC, Stabilisation de l'armement pour le tir, Système de contrôle de tir.
Blindage
170 mm maximum
a
a
a
Poids
38.000 kg
Vitesse
48 km/h
Autonomie
500 km
a
 
 
Identification

 Retour Menu

Armement
Canon séparé en 5 parties, évacuateur de fumée placé au 1/3 .
Tourelle
3 boîtes à munitions à gauche, schnorkel à l'arrière, boîte de rangement à l'arrière, pots-fumigènes à gauche et à droite du canon pour la version B et  à gauche de la tourelle pour la version BV.
Châssis
de forme rectangulaire, rebord en V placé a l'avant de la coque et au centre, emplacement chauffeur placé à la base de la tourelle. Gros phare IR placé à gauche du canon. Système de conduite de tir, deux petits blocs rectangulaires situés à l'avant gauche et droit, dans la partie supérieur de la tourelle.
Train de roulement
6 petites  roues de route , avec 4 galets supports, plaque de blindage pour la version B.
Accessoires
Rondin de bois situé à l'arrière de la coque , en-dessous de la grille d'échappement.
 
 
Détails à observer
 

  Retour Menu

1.Evacuateur de fumée au centre du canon.
2. Écoutille de droite en forme de demi cercle.
3. Gros phare IR à gauche du canon.
4. Trois petites boîtes à munitions sur le flanc gauche
5. Deux plaques pare vague en forme de V devant l'emplacement du chauffeur.
6. Coffres de rangement s'élevant de l'avant vers l'arrière.
7. Quatre galets support.
8. Six petites roues de route pleine, avec le centre en forme de fleur.
9. Schnorkel à l'arrière de la tourelle sur la partie supérieur.
10. Trois griffes sur les garde boue à l'avant gauche et droit.
11. Emplacement du chauffeur à l'avant centre, à la base de la tourelle.
12. Petit phare IR devant l'écoutille de droite.
13. Système de contrôle de tir, à l'avant gauche et droit, dans la partie supérieur , à l'avant de la tourelle
14. Grille d'échappement à l'arrière de la coque, de forme allongée et striée horizontalement.
15. Rondin de bois à l'arrière de la coque, en dessous de la grille d'échappement.

a
a
 


 
 
Galerie photos
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.