MRLS M270 M-270 Description Identification pictures picture image photo US Army Multiple Launch Rock

 
M270 MRLS Véhicule blindé système de lance roquette multiple
 

 

Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
a
Description 
Lancée en 1976 au titre d'une étude de la faisabilité, la phase de définition de la conception d'un système de lance-roquettes pour une artillerie d'action d'ensemble (General Support Rocket System GSRS) fut confiée à cinq différentes firmes. Après analyse comparative des solutions proposées, la société Boeing Aerospace et la Vought Corporation (aujourd'hui la LTV Aerospace and Defence Company) furent retenues  pour concourir jusqu'au stade de validation du projet, le système prévu devant rerspecter les normes des armes de l'OTAN. Les essais de de nouveau système d'arme se déroulèrent en 1979 et au début de 1980, et la société Vought l'emporta. Le sigle initial de GSRS se transforma pour aboutir à l'appellation définitive de Multiple Launch Rocket System (MLRS) ou système de lance-roquettes multiples (LRM). La première batterie de Self-Propelled Launcher Loaders (SPLL° montés sur châssis M2 IFV fut livrée à l'armée américaine en 1982, sachant que celle-ci devait en percevoir à l'époque un total de 333 jusqu'en quatre-vingt-dix. parmi les pays d'Europe qui ont décidé de se doter de ces matériels figurent le Royaume-Uni (67 SPLL), l'Allemagne (202), la France (56), et l'Italie (20), les Pays-bas ayant exprimé le désir de s'en procurer trente exemplaires dès que leurs moyens de financement le leur permettraient. La majorité des systèmes destinés à ces pays doivent être construits par un consortium européens.  Chaque SPLL de l'OTAN transporte douze roquettes dans deux cadres à six tubes de lancement et peut être automatiquement rechargé en dix minutes à partir d'un véhicule de ravitaillement. Il tire une roquette à un étage et à charge propulsive solide, pour laquelle il existe quatre catégories de têtes. le premier modèle dit Phase 1 contient des sous-munitions et envoie jusqu'à environ 30 km ses 644 petites bombes M77 à fragmentation et à charge creuse à double effet, d'un poids unitaire de 0,230 kg et capables de perforer quelque 100 mm de blindage. Le deuxième modèle, Phase II, emporte vingt-huit mines antichars AT-2 freinées par parachute, mises au point en Allemagne.
Variantes :
AMTV : véhicule ambulance, pas de caisse pour missile, mais un compartiment blindé à l'arrière pour le transport des blessés.
M4 : véhicule de commandement, pas de caisse pour missiles, mais un compartiment équipage.
 
Armement
12 missiles de 227 mm
Pays utilisateurs
Etats-Unis, Allemagne, France, Italie, Pays-Bas.
Equipage
3 hommes
Châssis
Bradley M2 IFV
Longueur roquette
3,94 mètre
Poids
25.191 kg
Poids de la roquette
308 kg
Radar
?
 
Identification 

 Retour Menu

Missile
Non visible.
Support missile
est constitué d'un bloc rectangulaire qui occupe tout l'arrière de la coque. L'ensemble, est constitué de deux blocs, contenant chacun six missiles. Les missiles sont répartis de la façon suivante, deux rangées de trois missiles par bloc, multiplié par deux, l'ensemble comprenant douze missiles. L'arrière du bloc missile est divisé en deux parties , contenant chacun six missiles, placés sur deux rangées de trois.
Coque
est constitué d'un compartiment pour l'équipage à l'avant et de la plate-forme pour le bloc de missiles. La cabine est de forme rectangulaire, et entièrement blindée. De chaque côté, on trouve une porte d'accès qui dispose d'une petite trappe de vision dans sa partie supérieure. L'avant de la cabine dipose de trois fenêtres, qui sont protégées par des plaques de blindage qui sont striées horizontalement. Un gros coffre est placé à l'arrière de la cabine.
Train de roulement
est le châssis du véhicule est le même que pour le véhicule de combat d'infanterie Bradley. Il est constitué de six roues de route groupées deux par deux et deux galets supports. Le barbotin est situé à l'avant et la roue tendeuse à l'arrière.
Accessoires
Des outils sont montés sur les flancs des coffres de rangement, placés à l'arrière du compartiment équipage.
 
Détails à observer 
 

  Retour Menu

1. Trois fenêtres à l'avant, protégées par des volets métalliques.
2. Avant incliné avec un petit bors dans la partie inférieure
3. Porte d'accès à l'avant gauche et droit de la cabine équipage
4. Gros coffre de rangement à l'arrière de la cabine de l'équipage
5. Deux gros galets supports au centre
6. Six roues de route double
7. Deux gros blocs rectangulaires forment l'ensemble des missiles, deux fois six missiles
8. L'ensemble des missiles est enfermé dans un gros bloc rectangulaire, couvrant tout l'arrière de la coque.
a
 

 
Galerie photos 
 

  Retour Menu

 
 
     
 

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.