Rooikat wheeled fighting combat armoured vehicle South Africa Army technical data sheet description

 
 

Rooikat Véhicule blindé de combat

 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description

Le Rooikat 76/105 est véhicule de combat blindé à roues, équipé d'un canon de 76 et a été développé par la firme Reemit pour le compte de la Défense nationale sud-africaine. Il est opérationnel depuis 1980. En 1990, une mise à niveau du véhicule a été réalisé par la firme Reumech OMC maintenant Vickers , afin de concevoir un nouveau programme de vente pour le marché international. En 1994 la nouvelle version était achevée, le véhicule était équipé d'un canon de 105 mm. Le Vickers OMC Rooikat 105 est un véhicule de haute mobilité autant pour les opérations de jour et de nuit. L'équipement de bord comporte un système passif d'intensification d'image et un système de vision thermique pour la conduite de nuit, la navigation et les utilisations des armes de bord, ce qui lui permet d'être opérationnel 24 heure sur 24. Le rôle principal du Rooikat est la reconnaissance et la destruction d'objectif, son rôle secondaire consiste à l'appui d'autres unités. Il peut également servir dans un rôle antichar. Le Rooikat a un équipage de quatre hommes, le chef de véhicule, le tireur, le chargeur et le chauffeur. Le Rooikat est équipé d'un canon GT7 de 105 mm, il utilise la gamme complète des munitions de 105 mm utilisées au sein de l'OTAN. Le canon est équipé d'un manchon thermique, et a une cadence de tir de 6 coups à la minute. Le véhicule dispose également de deux mitrailleuses de 7,62 mm, une coaxiale au canon, et une autre sur la tourelle du chef de véhicule. Il est équipé également d'une série de quatre lances grenades fumigènes à l'arrière gauche et droit de la tourelle, qui sont commandés électriquement. Le véhicule résiste à la mine antichar TM46 et fournit une protection totale aux membres d'équipage. Le véhicule peut résister au coup direct des obus de 24 mm sur la partie frontale. Le train de roulement dispose d'un système anti crevaison, permettant au véhicule de continuer à rouler après une perte de pression sur tous les pneus, il est également capable de maintenir sa mobilité après la perte d'une roue. Un système de filtre permet de protéger l'équipage contre les attaques NBC. Le véhicule est équipé d'un système de conduite de tir entièrement automatique, comprenant un télémètre laser, un système de détection de vitesse et de direction de la cible. Le système de contrôle de tir permet la poursuite d'objectif même sur des terrains difficiles. La durée entre la prise en main par le télémètre laser et le tir est de deux secondes. Le Rooikat 105 peut disposer de trois systèmes de conduite de tir. Le plus complexe comprend une visée stabilisée, un calculateur automatique, un système de compensation météo, un stabilisateur pour l'armement principal, une vision nuit - jour pour le canonnier. Le véhicule a un rayon d'action de plus ou moins 1 000 km, il peut se déplacer à une vitesse de 120 km/hr sur route, et à 50 km/hr en terrain difficile. Le Rooikat passe de 0 à 30 km en huit secondes.

Variantes :
Rooikat 76 : version avec canon de 76 mm
Rooikat 105 : version avec canon de 105 mm
 
Armement
1 Canon de 76 mm ou de 105 mm, 1 mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm et une mitrailleuse antiaérienne de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Afrique du Sud
Equipage
4 hommes
Accessoires
Système de protection NBC, équipement de vision de nuit passif.
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres et les éclats d'obus.
a
Poids
28.000 kg
Vitesse
120 km/h
Autonomie
1000 km
a
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Canon lisse de 105 mm avec évacuateur de fumée au milieu du canon, l'extrémité est légèrement plus fine.
Tourelle
est placée au centre du véhicule, avec l'avant gauche et droit qui forme un angle. Le toit est équipé de deux écoutilles, celle de droite est légèrement plus haute , elle est équipée d'épiscopes sur 360°. Le toit de l'écoutille est légèrement bombée. Un gros épiscope est placé juste devant. Une mitrailleuse de 7,62 mm est placée à droite du canon. Une grande grille porte filet couvre l'arrière de la tourelle.
Coque
est de forme rectangulaire, avec la partie avant à partir de la base de la tourelle de forme incliné. Le chauffeur est placé à l'avant droit. Un fin bord horizontal, est placé devant le chauffeur. L'arrière de la coque, est couvert par une grille d'échappement, composé de 3 plaques rectangulaires.
Train de roulement
est composé de 8 pneus, les pneus à l'avant et à l'arrière sont encastrés dans la carrosserie , qui a une forme arrondie. Les 4 pneus du centre forment un ensemble, devant chaque pneu , on trouve un bloc triangulaire. Entre ces pneus, on trouve une petite trappe d'accès.
Accessoires
Deux antennes de communications, sont placées à l'arrière sur le toit de la tourelle. Un groupe de 4 lance grenades fumigènes est placé à l'arrière gauche et droit de la tourelle, ceux-ci sont entourés par des barres de protection.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Emplacement du chauffeur au centre de la coque à l'avant, avec un petit bord.
2. Extrémité du canon, plus mince.
3. Evacuateur de fumée au 1/3 du canon.
4. Emplacement pour la mitraileuse coaxiale à droit du canon.
5. Episcope large devant l'écoutille de droite du toit de la tourelle.
6. L'écoutille de droite de la tourelle est de forme bombée.
a
a
7. Groupe de lance-grenades fumigènes à l'arrière gauche et droit de la tourelle, protégé par un arceau.
8. Bloc de forme triangulaire entre le 1° et 2°, et la 3° et 4° pneu.
9. Quatre essieux à deux pneus.
10. Phare rond encastré dans la coque à l 'avant gauche et droit e la coque.
11. Une petite trappe ronde à l'arrière gauche et droit de la coque.
12. Grande grille de ventilation à l'arrière de la coque.
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 

 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.