a
Sangaris opération militaire armée française en République de Centreafrique
aa
 
 
 
English version

La France demande plus d'aide aux Nations Unis après la mort de 2 casques bleus en Centreafrique 281

France demande plus d'aide aux Nations Unis après la mort de 2 casques bleus en Centreafrique
 

Depuis le 19 décembre 2013 dans l’après-midi, la situation dans la ville de Bangui est marquée par de nouveaux affrontements entre communautés. Deux Casques bleus ont encore été abattus dans la nuit de jeudi à vendredi en République centrafricaine, après la mort de six soldats tchadiens.

Depuis le 19 décembre 2013 dans l’après-midi, la situation dans la ville de Bangui est marquée par de nouveaux affrontements entre communautés. Deux Casques bleus ont encore été abattus dans la nuit de jeudi à vendredi en République centrafricaine, après la mort de six soldats tchadiens.
a
Samedi, 28 décembre 2013, 11:36

 

La Mission internationale de soutien à la Centrafique MISCA prend le relais à la FOMAC 2112135

La Mission internationale de soutien à la Centrafique MISCA prend le relais à la FOMAC
 

Le 19 décembre 2013, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA), force de l’Union Africaine, a officiellement pris le relais de la Force multinationale des Etats d’Afrique Centrale (FOMAC). La force de la MISCA s’appuie sur le dispositif de l’ex-FOMAC, dont les effectifs sont déjà déployés sur l’ensemble du territoire.

Le 19 décembre 2013, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA), force de l’Union Africaine, a officiellement pris le relais de la Force multinationale des Etats d’Afrique Centrale (FOMAC). La force de la MISCA s’appuie sur le dispositif de l’ex-FOMAC, dont les effectifs sont déjà déployés sur l’ensemble du territoire.
a
Vendredi, 20 décembre 2013 14:36

 

Les soldats français continuent de sécuriser la ville de Bangui en République de Centreafrique 21121

Les soldats français continuent de sécuriser la ville de Bangui en République de Centreafrique
 

Le 17 décembre 2013, environ 300 militaires français de la force Sangaris ont été engagés dans une opération de sécurisation dans le quartier de Boy-Rabé, au nord-est de Bangui. L’objectif de cette patrouille, était de contrôler l’application des mesures de confiance dans ce quartier.

Le 17 décembre 2013, environ 300 militaires français de la force Sangaris ont été engagés dans une opération de sécurisation dans le quartier de Boy-Rabé, au nord-est de Bangui. L’objectif de cette patrouille, était de contrôler l’application des mesures de confiance dans ce quartier.
a
Mardi, 17 décembre 2013 11:35

 

Premières victimes pour l'armée française lors opération Sangaris République Centreafrique 1112132

Premières victimes pour l'armée française lors de l'opération Sangaris en République Centreafrique
 

A Bangui, dans la nuit du 9 au 10 décembre 2013, peu avant minuit, une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance au cours d’une patrouille à pied conduite dans le cadre de la mission de désarmement des groupes armés présents dans la capitale centrafricaine. Les militaires français ont immédiatement riposté.

A Bangui, dans la nuit du 9 au 10 décembre 2013, peu avant minuit, une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance au cours d’une patrouille à pied conduite dans le cadre de la mission de désarmement des groupes armés présents dans la capitale centrafricaine. Les militaires français ont immédiatement riposté.
Mardi, 10 décembre 2013 11:23

 

Les soldats français ont échangé des tirs avec les rebelles Bangui République Centreafrique 1012136

Les soldats français ont échangé des tirs avec les rebelles à Bangui en République Centreafrique
 

Le 9 décembre 2013, les éléments de la force Sangaris stationnés à Bangui se sont déployés avec les forces de la FOMAC dans l’ensemble de la ville, pour faire appliquer 3 mesures destinées permettre le retour à un niveau sécuritaire minimal. Une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance par des individus munis d’armes légères d’infanterie, au cours d’une patrouille menée à Bangui.

Le 9 décembre 2013, les éléments de la force Sangaris stationnés à Bangui se sont déployés avec les forces de la FOMAC dans l’ensemble de la ville, pour faire appliquer 3 mesures destinées permettre le retour à un niveau sécuritaire minimal. Une section de la force Sangaris a été prise à partie à très courte distance par des individus munis d’armes légères d’infanterie, au cours d’une patrouille menée à Bangui.
Mardi, 10 décembre 2013 11:23

 

1600 soldats français sont maintenant en République Centreafrique pour sécuriser le pays 0912133

1.600 soldats français sont maintenant en République Centreafrique pour sécuriser le pays
 

L’effectif global de l’opération Sangaris en Centreafrique est aujourd’hui de 1.600 soldats français. La montée en puissance de la force se poursuit avec l’arrivée de France par Antonov d’un détachement de deux hélicoptères Fennec de l’armée de l’Air en provenance des bases d’Orange et de Villacoublay.

L’effectif global de l’opération Sangaris en Centreafrique est aujourd’hui de 1.600 soldats français. La montée en puissance de la force se poursuit avec l’arrivée de France par Antonov d’un détachement de deux hélicoptères Fennec de l’armée de l’Air en provenance des bases d’Orange et de Villacoublay.
a
Lundi, 9 décembre 2013 10:41

 

Interview Ministre français défense Le Drian opération Sangaris République Centreafrique 0812134

Interview du Ministre français de la défense Le Drian opération Sangaris République Centreafrique
 

Le Ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian dans une interview réalisée par Olivier Ravanello, le spécialiste i>TELE des relations internationales sur l'opération militaire Sangaris par l'armée française en République de Centreafrique.

Le Ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian dans une interview réalisée par Olivier Ravanello, le spécialiste i>TELE des relations internationales sur l'opération militaire Sangaris par l'armée française en République de Centreafrique.
a
a

Dimanche, 8 décembre 2013, 13:26

 

1200 soldats français sont maintenant en République de Centreafrique pour l'opération Sangaris 08121

1200 soldats français sont maintenant en République de Centreafrique pour l'opération Sangaris
 

Un peu plus de 24 heures après le déclenchement de l’opération Sangaris et selon la décision du Président de la République, l’effectif de la force a dans un premier temps été doublé passant de 600 à 1200 militaires dans la nuit du 6 au 7 décembre. Déployées principalement à Bangui, les troupes françaises sont sous les ordres du général de brigade Francisco Soriano.

Un peu plus de 24 heures après le déclenchement de l’opération Sangaris et selon la décision du Président de la République, l’effectif de la force a dans un premier temps été doublé passant de 600 à 1200 militaires dans la nuit du 6 au 7 décembre. Déployées principalement à Bangui, les troupes françaises sont sous les ordres du général de brigade Francisco Soriano.
Dimanche, 8 décembre 2013, 10:54

 

Armée française lance l'opération militaire Sangaris en République de Centreafrique 0712133

Armée française lance l'opération militaire Sangaris en République de Centreafrique
 

Sur décision du Président de la République française Francois Hollande, l’opération Sangaris a été lancée hier soir en République de Centrafrique. En vue du rétablissement des situations sécuritaire et humanitaire en Centrafrique, l’opération Sangaris vise à créer les conditions pour la prise en charge de la situation par la mission de soutien à la Centrafrique (MISCA) de l’Union africaine.

Sur décision du Président de la République française Francois Hollande, l’opération Sangaris a été lancée hier soir en République de Centrafrique. En vue du rétablissement des situations sécuritaire et humanitaire en Centrafrique, l’opération Sangaris vise à créer les conditions pour la prise en charge de la situation par la mission de soutien à la Centrafrique (MISCA) de l’Union africaine.
Samedi, 7 décembre 2013, 11:55

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.