L'armée iranienne va s'équiper avec un nouveau char de réaction rapide et blindés légers 271210-2

a
Actualité Défense - Iran
 

Lundi, 27 Décembre 2010, 10:44

 
L'armée iranienne va s'équiper avec un nouveau char de réaction rapide et des blindés légers.
 
 
Un haut responsable de l’armée iranienne a annoncé ce dimanche 26 décembre 2010, que l’Iran allait équiper ses forces terrestres avec un nouveau char pour les forces de réaction rapide et des nouveaux véhicules blindés légers.
     
Un haut responsable de l’armée iranienne a annoncé ce dimanche 26 décembre 2010, que l’Iran allait équiper ses forces terrestres avec un nouveau char de réaction rapide et des nouveaux véhicules blindés légers.
Depuis 1992, l'Iran a dévelopé son programme d'armement, dont son char de combat Zulfiqar.
     

Lors d’une interview avec l’agence de presse iranienne FNA, le Commandant des forces terrestres iraniennes, le Général General Kioumars Heidari a ajouté que l’armée était également équipée avec des nouvelles armes et systèmes antichars et anti-hélicoptères.

"La mobilité rapide de nos unités est l’une des contraintes les plus importante recherchée par les forces armées de la République d’Iran", a fait savoir Heidari.

"L’un des moyens pour atteindre cette rapidité, est l’utilisation de véhicules blindés legers et de chars de combat à capacité de réaction rapide, et nous sommes en bonne voie pour atteindre cet objectif. ", a-t-il ajouté.

En continuant de son discours, Heidari. a dit, "L’armée iranienne a intensifié ses moyens pour développer et acquérir différents types d’armements, comme des des fusils d’assaut et des mitrailleuses.

L’armée iranienne a récemment réalisée des tirs avec différents types de nouveaux missiles et torpilles, et testé un grand nombre de systèmes d’armes de fabrication locale lors d’exercices militaires de grande envergure, dont des sous-marins, des navires de guerre, de l’artillerie, des hélicoptères, des avions, des UAV et des systèmes électroniques de défense antiaérien.

Des analystes et observateurs militaires ont fait savoir que les exercices militaires de l’Iran, et l’avance obtenue dans le développement d’armement locale, montrent la détermination du pays face à la menace américaine.

Téhéran a lancé un programme de développement de son armement durant les années 1980-88, suite à l’embargo sur les armes imposé par les Etats Unis, après la guerre avec l’Irak. Depuis 1992, l’Iran a produit ses propres chars, blindés transport de troupe, missiles et avions de combat.

Récemment, des officiels iraniens ont souligné que les programmes militaires et d’armements de l’Iran n’étaient réalisés que dans un cadre purement défensif, et avec aucune intention de menace à l’égard d’aucun autres pays.

Cookies settings

×

Functional Cookies

This site uses cookies to ensure its proper functioning and cannot be deactivated from our systems. We don't use them not for advertising purposes. If these cookies are blocked, some parts of the site will not work.

Session

Please login to see yours activities!

Other cookies

This website uses a number of cookies to manage, for example: user sessions.