Luchs wheeled armoured reconnaissance vehicle German army Germany technical data sheet description p

 
 
Luchs Véhicule blindé de reconnaissance
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Lorsque que l'armée allemande a été reconstitué, à partir de 1960, elle n'a pas pu faute de temps, se doter de matériels spécialement conçus pour répondre à ses besoins propres. Elle a dû recourir aux matériels proposés par les constructeurs américains ou européens. Pour satisfaire ses exigences en véhicules de reconnaissance, elle choisit alors le SPZ11-2, transport de troupes français Hotchkiss, équipé d'une tourelle Hispano-suiza armée d'un canon de 20 mm. Cet engin présentait un certain nombres d'inconvénients : il n'était pas amphibie et son moteur à essence ne lui donnait pas une autonomie supérieur à 400 km. Au milieu des années soixante, les Allemands mirent au point une famille complète de camions 4 x 4, 6 x 6, et 8 x 8, de véhicules de transport blindés et amphibies 4 x 4 et 6 x 6 ( ce dernier devait devenir le transport blindé Fuchs) et un véhicule 8 x 8 de reconnaissance blindé amphibie. Tous ces engins utilisaient, en particulier pour le moteur et la transmission des pièces communes, déjà fabriquées pour des véhicules civils. Des prototypes du véhicule 8 x 8 de reconnaissance furent conçus et réalisés en 1968 par la firme Daimler-Benz et par un consortium connu sous le sigle JPO (Joint Project Office). En 1971, le projet Daimler-Benz remporta le concours et fut mis en production.. Pour de multiples raisons, la fabrication fut reprise par les établissements Thyssen-Henschel qui, entre 1975 et en 1978, construisirent 408 véhicules pour la Bundeswehr. Ce blindé, le Spähpanzer 2 Luchs, fut proposé à l'exportation, mais de nombreux pays l'estimèrent trop coûteux. La caisse du Luchs est en acier . L'avant et la tourelle sont à l'épreuve des obus de 20 mm, les autres parties du véhicule arrêtent les projectiles de petit calibre et les éclats d'obus. Le pilote se place en avant et à gauche, le copilote qui fait aussi fonction d'opérateur radio, en arrière à gauche, la tourelle est au centre, le moteur en arrière à droite. En cas d'urgence, le copilote, qui est assis face à l'arrière, peut rapidement prendre les commandes du véhicule et le mettre hors de danger.. Le Luchs se déplace à 90 km/hr en marche avant ou en marche arrière. La tourelle Rheinmetall TS7 est armée d'un canon Rheinmetall Mk 20 Rh 202 à double alimentation; 375 obus sont disponibles dans la tourelle. L'arme pointe en site de - 15° et + 60 ° et en azimut sur 360 °. Une mitrailleuse de 7,62 mm est montée sur le tourelleau. Elle dispose d'une provision de 1.000 cartouches. une batterie de quatre lance-pots fumigènes à mise à feu électrique, montée de chaque côté de la tourelle; lui permet de se dissimuler rapidement. Totalement amphibie, le Luchs est propulsé à 9 km/hr par deux hélices orientables placées à l'arrière de part et d'autre du véhicule. Avant la mise à l'eau, il est nécessaire de relever le brise-lame placé à l'avant et de mettre en route les trois pompes de cale. Le Luchs dispose d'un système de protection NBC. Les instruments de vision nocturne à infrarouges actifs ont été remplacés par des appareils passifs. L'équipement standard comprend un réchauffeur pour les batteries, l'huile du moteur et de la transmission et le liquide de refroidissement; il a une importance essentielle pour les opérations menées pendant l'hiver continental.
Variantes :
Aucune
 
Armement
Canon de 20 mm avec mitrailleuse coaxiale de 7,62 mm.
Pays utilisateurs
Allemagne
Equipage
4 hommes
Accessoires
Système de protection NBC, appareils de vision de nuit passif, système de réchauffement pour les parties vitales du moteur.
Blindage
Protection contre les armes d'un calibre de 7,62 mm.
Poids
19.500 kg
Vitesse
90 km/h
Autonomie
800 km
a
a
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Canon fin de 20 mm, dont l'extrémité arrive au bord de la partie avant du véhicule.
Tourelle
biplace, placée à l'avant du véhicule, le canon est intégré dans une rotule pivotant du bas vers le haut et encastré dans la tourelle. A côté de l'écoutille de gauche de la tourelle on trouve un bras de support pour une mitrailleuse de 7,62 mm. Sur la partie avant et à droite , se trouve une protubérance de forme ronde, c'est  le système d'éjection des douilles et sur la gauche un phare de vision nocturne de forme rectangulaire.
Coque
La coque est inclinée à l'avant et à l'arrière, on trouve 2 écoutilles chauffeurs une à l'avant à la base de la tourelle, et une autre à l'arrière, juste à la base de la partie inclinée. a l'arrière de la coque , on trouve 2 grandes hélices qui permettent au véhicule de se propulser dans l'eau.
Train de roulement
composée de 8 pneus, groupés 2 par 2. Entre les groupes de pneus, se trouve une porte d'accès sur le flanc gauche du véhicule.
Accessoires
4 lance grenade fumigènes sont placés à gauche et à droite sur les flancs de la tourelle, à l'arrière de la coque sur le toit à gauche et à droite, on trouve des antennes de communications.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Gros épiscope sur l'écoutille de droite de la tourelle.
2. Écoutille de gauche de la tourelle, avec support circulaire pour une mitrailleuse de 7,62 mm.
3. Évacuateur de douilles sur le côté droit de la tourelle.
4. Petite phare à lumière blanche à l'avant gauche et droit de la coque.
5. Plaque pare vague sur la partie supérieure à l'avant de la coque.
6. Hélice à l'arrière gauche et droit de la coque.
7. Base d'antenne à l'arrière gauche du toit de la coque. 
8. Deuxième emplacement chauffeur à l'arrière droit du toit de la coque.
9. Porte d'accès au centre du train de roulement à gauche et à droite.
10. Avant et arrière de la coque incliné à 45°.
11. Quatre lance-grenades sur chaque flanc de la tourelle.
12. Base du canon sur une rotule.
13. Petit bloc trapézoïdale entre les groupes de roue.
14. Barre de remorquage sur le flanc gauche de la coque.
a
 

 

 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.