rebelles appel OTAN à l'aide seul l'intervention terrestre pourra détruire forces Kadhafi 1306112

a

Actualités défense - Libye

 

Lundi, 13 juin 2011, 10:46

 
Les rebelles appel l'OTAN à l'aide, seul l'intervention terrestre pourra détruire les forces de Kadhafi.
 
L’intervention de l’OTAN en Libye ne suffit plus, les rebelles demandent une intensification des opérations de la coalition. Les forces du Colonel Kadhafi disposent toujours d’armement suffisant malgré l’augmentation des actions militaires contre son régime, principalement des frappes aériennes.
     
L’intervention de l’OTAN en Libye ne suffit plus, les rebelles demandent une intensification des opérations de la coalition. Les forces du Colonel Kadhafi disposent toujours d’armement suffisant malgré l’augmentation des actions militaires contre son régime, principalement des frappes aériennes.
Des combattants rebelles libyens tirent sur les forces armées de Kadhafi à Misrata. Ceux-ci ne sont pas suffisamment armés et organisés pour combattre efficacement l'armée libyenne.
     

A Misrata, le rebelles auraient été sous le feu de l’artillerie des forces fidèles au régime. Les combats pour défendre la ville de Misrata auraient fait une trentaine de tués et plus de 110 blessés.

D’après un porte-parole de Kadhafi, l’armée libyenne aurait abattu un hélicoptère de l’OTAN.

En voyant l’évolution du conflit, et selon notre anlayse, seul une intervention terrestre pourrait réduire à néant les forces de Kadhafi. En effet, l’expérience des nombreux conflits récents, comme l’Irak, le Kosovo, et plus loin le Vietnam, a montré que les frappes aériennes n’avaient qu’un impact limité sur les capacités militaires terrestres. De plus après quatre mois, les nombreuses frapes aériennes de l’OTAN n’ont toujours pas anéanti les capacités opérationnels des forces terrestres de Kadhafi.

Dans le cas de la Libye, les rebelle disposent de très peu de moyen suffisant en armes et munitions , face à une armée mieux entraînée et mieux équipée. Les rebelles essayent de s’organiser, mais ils manquent totalement d’expérience et de discipline pour pouvoir réaliser une stratégie militaire face aux forces du colonel Kadhafi.

Les forces de Kadhafi continuent de remporter des victoires, d’après un porte-parole, de Kadhafi, la ville de Zawiyah auraient été reprises, après de violents combats. Le Colonel Kadhafi a encore fait savoir ce dimanche 12 juin 2011, qu’il refuserait de quitter le pays et n’accepte aucune négociation.

     
Les avions de l'OTAN ont intensifié leurs attaques aériennes en visant des bâtiments de commandement du Colonel Kadhafi, mais ceci n'est pas suffisant pour détruire les capacités militaires terrestres de l'armée Libyenne.
Les avions de l'OTAN ont intensifié leurs attaques aériennes en visant des bâtiments de commandement du Colonel Kadhafi, mais ceci n'est pas suffisant pour détruire les capacités militaires terrestres de l'armée Libyenne.
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.