Russie négocie avec la société française Panhard l'achat de 500 véhicules blindés légers VBL 1103115

a
Actualité Industrie Défense - Panhard
 

Vendredi 11 Mars 2011, 8:58

 

La Russie négocie avec la société française Panhard l'achat de 500 véhicules blindés légers VBL.

 
 
Le groupe français Panhard et la Russie négocient à un stade avancé l'achat de 500 véhicules blindés légers (VBL), le groupe comptant signer le contrat d'ici quelques mois, annonce vendredi le Centre d'analyse du commerce mondial d'armes (TSAMTO), citant le PDG du groupe Christian Mons.
     
Le groupe français Panhard et la Russie négocient à un stade avancé l'achat de 500 véhicules blindés légers (VBL), le groupe comptant signer le contrat d'ici quelques mois, annonce vendredi le Centre d'analyse du commerce mondial d'armes (TSAMTO), citant le PDG du groupe Christian Mons.
Lors du dernier salon de défense à Abu Dhabi IDEX panhard présentait son modèle de VBL Mk2
     

"Moscou négocie l'achat de VBL quatre roues motrices de 3,1 tonnes. Le montant du contrat pourrait se chiffrer à près de 200 millions d'euros", précise le site internet du TSAMTO.

Le TSAMTO ajoute que la Russie a déjà testé le véhicule pendant plusieurs mois et qu'elle veut en équiper ses unités de gardes-frontières.

 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.