Wiesel 2 light airborne armoured vehicle German Army Germany pictures description identification

 
 
Wiesel 2 Véhicule blindé léger aérotransportable
 

 


Description

Identification

Détails à observer

Galerie Photos

 
 
 
Description
Le Wiesel 2 est un véhicule blindé léger aérotransportable spécialement destiné pour un appui tactique dans le cadre d'opération éclair. La grosse modification apportée au véhicule par rapport à la version Wiesel 1 est la capacité en chargement qui est augmenté. L'ensemble des pièces courantes utilisées sur le modèle Wiesel 1 est maintenu sur le Wiesel 2, la grosse différence est l'ajout d'une roue de route suite à l'augmentation de la taille du châssis. Le volume intérieur du véhicule passe de 2m3 à plus de 4m3. Les caractéristiques tactiques du système, la capacité aéroporté, la mobilité élevée et la silhouette avantageuse du véhicule ont été maintenues dans toutes les versions du véhicule. La mobilité du Wiesel 2 a même été amélioré grâce à sa son pouvoir rotation. Afin d'obtenir une plus grande rapidité pour l'équipage d'embarquer et de débarquer une porte additionnelle a été incorporée dans l'arrière de la coque du véhicule. Un système de protection NBC, ainsi que un système de conditionnement d'air a été intégré dans le poste de l'équipage afin de fournir des meilleurs moyens de survie pour l'équipage. L'intérieur du Wiesel 2 permet le transport de sept hommes dans la version transport de troupe, le véhicule peut également remorquer jusqu'à 21 missiles, 50 munitions de mortier ou des boîtes de munitions. En raison de ses caractéristiques avantageuses, le Wiesel 2 assure une présence rapide d'une force d'action dans le cadre de mission éclair. Le système correspond parfaitement aux besoins des troupes aéroportées. Il a été conçu pour participer à une large gamme de missions tel que le commandement, le reconnaissance, la défense antiaérienne, le transport de blessés ou de munitions. En ce qui concerne les différents modèles proposés par la firme allemande Rheinmettall, on trouve le véhicule de commandement qui est destiné à l'usage des structures de commandement. Ses missions sont le traitement de l’information et la gestion de la chaîne de commandement. Ce véhicule est équipé d'une série d'équipements de communications, de traitements de l’information et d'un système de positionnement par satellite. Le véhicule ambulance a été adapté pour fournir une aide médicale et permettre le transport de blessés. Le véhicule transporte deux homes d'équipage et il peut emporter deux blessés assis et un blessé couché. Le véhicule dispose d'une série d'équipement permettant d'effectuer les premiers soins sur les blessés pendant le transport vers les hôpitaux de campagne, de plus la civière de bord peut être ajustée pour diminuer les chocs subits par le blessé couché. La version porte mortier a été conçu pour fournir un appui au sol, il est équipé d'un mortier de 120 mm avec système de recul permettant une rapidité au niveau de la définition des cibles. Le rechargement et le fonctionnement de l'arme se fait à partir de l'intérieur du véhicule, ce qui offre à l'équipage une protection contre les éclats d'obus et la guerre chimique ou bactériologie. En 20 secondes le véhicule peut tirer une série de trois coups, et un feu soutenu de 18 coups peut être réalisé en trois minutes. Le mortier peut atteindre une portée de 6 kilomètre en utilisant des munitions conventionnelles, une série de 30 coups est emportée à bord du véhicule. Pour des missions des reconnaissances et de défense antiaérienne, une série de trois véhicules a été crée. Le véhicule UF/BF sert de véhicule de commandement de batterie, il est relié au niveau de la brigade. Le véhicule de reconnaissance et de défense est équipé d'un radar permettant la détection automatique et l'interrogation des cibles aériennes dans un rayon de 20 kilomètres. Tous ces équipements permettent la reconnaissance et l'identification avec des moyens actifs et passifs, l'élaboration d'analyse de menace, l'attribution de cibles et la transmission des données de lutte antiaérienne jusqu'à huit porteurs d'armes OZELOT. Les moyens du bord permettent la reconnaissance des objectifs et la transmission des données. Les équipements radios permettent le transfert des données et la communication avec d'autres véhicules. Le véhicule porteur d'arme OZELOT SRAD est conçu pour contre toute une série de cibles aériennes. Il peut fonctionner indépendamment à partir de deux autres variantes du véhicule SRAD, équipé du système Stinger, qui porte quatre missiles prêts au tir, avec une portée de six kilomètres. Les systèmes électroniques du véhicule comprennent un système de tir stabilisé, système de vision nuit - jour, et un système de guidage laser thermique. La plate-forme d'arme peut pivoter sur 360°, et peut s'élever de - 10° à 70°. Pour le transport par air, le système d'arme est introduit dans le véhicule et verrouillé automatiquement.
Variantes :
Véhicule de commandement : une petite tourelle est placée à l'avant droit du toit de la coque
Véhicule ambulance : compartiment équipage complètement fermé, il est un peu plus élevé que le pour le Wiesel 2 de base
Véhicule porte mortier : Un tube mortier est placé à l'arrière de la coque
Véhicule radar :  Une coupole est placée au centre du toit du véhicule avec un radar de forme rectangulaire
Véhicule de défense antiaérienne OZELOT : un support est placé à l'arrière du toit du véhicule avec quatre missiles deux de chaque côté du support
 
Armement
Une mitrailleuse de 7,62 mm
Pays utilisateurs
Allemagne
Equipage
4 à 7 hommes
Accessoires
Système de protection NBC, système de condtionnement d'air
Blindage
Protection contre les armes de petits calibres.
Poids
4100 kg
Vitesse
70 km/h
Autonomie
300 km
a
 
 
Identification
 Retour Menu
Armement
Une mitrailleuse de 7,62 mm est montée sur une rampe circulaire.
Tourelle
C'est un petit tourelleau, avec un support pour la mitrailleuse de 7,62 mm. Des épiscopes de vision de jour sont montés sur 360°.
Coque
est de forme rectangulaire avec l'avant du véhicule incliné. L'emplacement du chauffeur est placé à l'avant droit juste au-dessus de la partie inclinée. L'arrière de la coque est de forme rectangulaire avec les flancs lisses. Le système d'échappement est placé sur le côté gauche, renfoncé dans la coque. Il est réparti sur tout le flanc de la coque. Les bords du toit de la coque sont légèrement inclinés vers l'intérieur. A l'arrière de la coque, on trouve une grande porte d'accès.
Train de roulement
Est composé de 4 roues de route et 2 galets supports, avec l'arrière de la chenille qui est incliné à 45° à partir du deuxième galet support.
Accessoires
Une série de quatre lance grenades fumigènes est placée sur la partie inférieure de l'avant incliné avec des barres pour la protection des tubes.
Pour la version commandement : une antenne de communication est placée aux quatre coins du véhicule.
Pour la version ambulance : une antenne de communication est placée à l'avant gauche
Pour la version mortier : le tube de l'arme est placée à l'arrière de la coque, de chaque côté du tube, on trouve une amortisseur de recul.
Pour la version radar : le bloc radar est monté au cenre du toit du véhicule, le radar est de forme rectangulaire.
Pour la version de défense antiaérienne : un bloc de missiles est monté à l'arrière du toit du véhicule, avec deux missiles de chaque côté.
 
Détails à observer
  Retour Menu
1. Emplacement du chauffeur à droits sur l'avant incliné.
2. Tout l'avant de la coque est incliné.
3. Un petit phare à lumière blanche est installé à l'avant droit et gauche de la coque.
4. Groupe de quatre lance-grenade fumigènes à l'avant de la coque avec barres de protection.
5. Porte de forme rectangulaire à l'arrière gauche de la coque.
6. Petit phare de forme rectangulaire à l'arrière gauche et droit de la coque.
a
7. La partie supérieure des flancs de la coque est incliné à 45°.
8. Les flancs de la coque sont droits et lisses.
9. Le système d'échappement est placé sur le flanc gauche de la coque, il dipose d'une grille de protection sur toute sa longueur.
10. Petite barbotin à l'avant du train de roulement.
11. Grande roue tendeuse à l'arrière du train de roulement.
12. Arrière de la chenille incliné à 45°.
13. Train de roulement composé de 4 roues et deux gros gallets supports.
 


 
Galerie photos
 
 Retour Menu
 
 
     
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.