Mai 2009 Informations actualites armees militaires industries salons defense véhicules blinde euipem


 
 
Mai 2009
English

Inde Retour Menu
La firme indienne DRDO réalise des améliorations sur son char de combat Arjun.

Après les tests de comparaison entre l’Arjun indien et le T-90 russe en août de cette année, la société indienne DRDO qui produit le char Arjun, travaille actuellement sur un système de défense qui fournit des capacités additionnelles de défense sur le char Arjun. DRDO développe un système de détection laser LWCS (Laser Warning Control System) est un système de camouflage mobile MCS (Mobile Camouflaging System) pour équiper le char Arjun, ce qui permettrait d'atteindre un niveau équivalent aux régiments équipés de chars T-90. Le système MCS développé par DRDO, permettrait aux chars de réduire les menaces d'interférence provenant de tous les types senseurs et de munitions des systèmes des chars ennemis. Ce système permettrait également de réduire la signature thermique du char et ainsi augmenter sa survie sur le champ de bataille. DRDO a développé cette technologie en collaboration avec une société privée du secteur de la défense, Barracuda Camouflaging Limited. Le système LWCS a quant à lui été développé en collaboration avec la société israélienne Elbit Limited. Ce lundi 25 mai, la société DRDO a remis 16 chars de combat principal Arjun à l’armée indienne, équipés avec ses nouvelles solutions de technologies avancées, et incluant un nouveau télémètre laser.
28 Mai 2009

Après les tests de comparaison entre l’Arjun indien et le T-90 russe en août de cette année, la société indienne DRDO qui du produit le char Arjun, travaille actuellement sur un système de défense qui fournit des capacités additionnelles de défense sur le char Arjun. DRDO développe un système de détection laser LWCS (Laser Warning Control System) est un système de camouflage mobile MCS (Mobile Camouflaging System) pour équiper le char Arjun, ce qui permettrait d'atteindre un niveau équivalent aux régiments équipés de chars T-90. Le système MCS développé par DRDO, permettrait aux chars de réduire les menaces d'interférence provenant de tous les types senseurs et de munitions des systèmes des chars ennemis. Ce système permettrait également de réduire la signature thermique du char et ainsi augmenter sa survie sur le champ de bataille. DRDO a développé cette technologie en collaboration avec une société privée du secteur de la défense, Barracuda Camouflaging Limited. Le système LWCS a quant à lui été développé en collaboration avec la société israélienne Elbit Limited. Ce lundi 25 mai, la société DRDO a remis 16 chars de combat principal Arjun à l’armée indienne, équipés avec ses nouvelles solutions de technologies avancées, et incluant un nouveau télémètre laser
Inde armée indienne Arjun char de combat principal photo

 

 

Espagne Retour Menu
L'espagne souhaite acheter 300 véhicules blindés à roues 8x8.

Le ministère de la défense espagnole a récemment fait une demande d'information à différentes compagnies pour la production d'un véhicule blindé à roues 8x8 pour le compte de l'armée espagnole. La limite de réponse à cet appel d'offre est prévue pour le 15 août 2009. Le ministère a fait savoir que les 300 véhicules devraient être livrés en 2016, avec un contrat qui serait signé en 2010, et qui devrait être suivi par une série de tests d'évaluation. Ce contrat d'appel d'offre a été diffusé sur le site officiel de la direction générale de l'armement espagnol. Ce document ne donne aucune information sur la partie financière de ce programme. Le département de défense espagnole a fait savoir que les forces armées ont besoin d'une nouvelle famille de véhicule blindé à roues, d'un poids moyen, et qui dispose haute capacité au niveau de la protection et de la mobilité. Les caractéristiques principales de ce véhicule, devraient être, une protection maximum pour les membres de l'équipage, avec un volume intérieur spacieux et de bonnes capacités au niveau de chargement. Le gouvernement cherche également à acquérir un véhicule qui permettrait de réduire de façon significative les besoins en matière de ressources logistiques et les coûts de maintenance. Ce véhicule devrait être disponible en trois versions différentes pour la première phrase du programme, dont un véhicule transport de troupes, un véhicule de reconnaissance et un véhicule de commandement. Dans les contraintes exigées par le gouvernement, le véhicule devrait être modulaire, permettant l’incorporation des dernières technologies et innovations militaires nécessaires à l'exécution des missions actuelles. Le gouvernement espagnol attend les réponses sur l'appel d'offres pour la fin de août 2009. Une première phase d'évaluation, sur le choix du véhicule serait réalisée pour décembre 2009, avec une demande de livraison et un prix, et un contrat final qui serait signé en juin 2010.
27 Mai 2009

Le ministère de la défense espagnole a récemment fait une demande d'information à différentes compagnies pour la production d'un véhicule blindé à roues 8x8 pour le compte de l'armée espagnole. La limite de réponse à cet appel d'offre est prévue pour le 15 août 2009. Le ministère a fait savoir que les 300 véhicules devraient être livrés en 2016, avec un contrat qui serait signé en 2010, et qui devrait être suivi par une série de tests d'évaluation. Ce contrat d'appel d'offre a été diffusé sur le site officiel de la direction générale de l'armement espagnol. Ce document ne donne aucune information sur la partie financière de ce programme. Le département de défense espagnole a fait savoir que les forces armées ont besoin d'une nouvelle famille de véhicule blindé à roues, d'un poids moyen, et qui dispose haute capacité au niveau de la protection et de la mobilité. Les caractéristiques principales de ce véhicule, devraient être, une protection maximum pour les membres de l'équipage, avec un volume intérieur spacieux et de bonnes capacités au niveau de chargement. Le gouvernement cherche également à acquérir un véhicule qui permettrait de réduire de façon significative les besoins en matière de ressources logistiques et les coûts de maintenance. Ce véhicule devrait être disponible en trois versions différentes pour la première phrase du programme, dont un véhicule transport de troupes, un véhicule de reconnaissance et un véhicule de commandement. Dans les contraintes exigées par le gouvernement, le véhicule devrait être modulaire, permettant l’incorporation des dernières technologies et innovations militaires nécessaires à l'exécution des missions actuelles. Le gouvernement espagnol attend les réponses sur l'appel d'offres pour la fin de août 2009. Une première phase d'évaluation, sur le choix du véhicule serait réalisée pour décembre 2009, avec une demande de livraison et un prix, et un contrat final qui serait signé en juin 2010.
Espagne soldat armée espagnole au Liban photo

 

 

Russie Retour Menu
Une association de firmes Russe et Biélorusse vont exporter des système de missiles Pechora-2M vers 5 pays.

Le groupe industriel et financier Defence Systems de Russie et Biélorussie, va fournir des systèmes de défense antiaérienne Pechora-2M à 5 pays. D’après des sources de la direction, le Pechora-2M sera livré prochainement vers trois anciens pays du bloc soviétique et deux pays étrangers. Il y aurait également des discussions en cours, pour la livraison de ce type de missile vers 10 autres pays. Le Pechora-2M est un système de missile populaire dans le monde entier. Mais la société qui produit le Pechora-2M, ne souhaite pas augmenter la capacité actuelle de production, qui est de 15 à 17 systèmes. D’après des sources de media russes, le carnet de commande pour l’exportation du Pechora-2M représenterait un total de 200 unités, incluant 70 systèmes pour l’Egypte. L’association Defense Systems a été formée en 1996 entre la Russie et la Biélorussie, dans le cadre d’un accord intergouvernementale. La compagnie se compose de 38 divisions réparties sur les deux pays, et dont l’objectif principal est la production, l’exportation, et le service après-vente du système de missile Pechora-2M.
26 Mai 2009

Le groupe industriel et financier Defence Systems de Russie et Biélorussie, va fournir des systèmes de défense antiaérienne Pechora-2M à 5 pays. D’après des sources de la direction, le Pechora-2M sera livré prochainement vers trois anciens pays du bloc soviétique et deux pays étrangers. Il y aurait également des discussions en cours, pour la livraison de ce type de missile vers 10 autres pays. Le Pechora-2M est un système de missile populaire dans le monde entier. Mais la société qui produit le Pechora-2M, ne souhaite pas augmenter la capacité actuelle de production, qui est de 15 à 17 systèmes. D’après des sources de media russes, le carnet de commande pour l’exportation du Pechora-2M représenterait un total de 200 unités, incluant 70 systèmes pour l’Egypte. L’association Defense Systems a été formée en 1996 entre la Russie et la Biélorussie, dans le cadre d’un accord intergouvernementale. La compagnie se compose de 38 divisions réparties sur les deux pays, et dont l’objectif principal est la production, l’exportation, et le service après-vente du système de missile Pechora-2M.
Russie
Pechora-2M russe système de missile défense antiaérienne photo
Pechora-2M Fiche Technique

 

 

France Retour Menu
La France ouvre une nouvelle base militaire aux Emirats Arabes Unis.

Inaugurée ce mardi 26 mai 2009 par Nicolas Sarkozy, Il s'agira non seulement de la première base militaire française dans le Golfe, mais aussi de la seule à l'étranger en dehors de l'Afrique. La base militaire que le président Nicolas Sarkozy a inauguré le 26 mai 2009 à Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, sera le point d'appui privilégié des navires de la Marine française dans la région stratégique du Golfe. Outre la base navale, qui sera installée dans la zone de Mina Zayed, l'installation comprend aussi un détachement aérien sur la base aérienne d'Al-Dhafra et un groupement terrestre à Zayed Military City. Le détachement aérien est opérationnel depuis le 1er octobre 2008 à Al-Dhafra, où il dispose de 3 Mirage 2000-5 et de la totalité de ses effectifs, soit 57 militaires, a indiqué la source officielle française sous couvert de l'anonymat. Quant à la base navale et de soutien, qui doit compter à terme 72 militaires, "elle sera, dans les prochaines semaines, en mesure d'accueillir des escales de bateaux en transit dans la région", a-t--on poursuivi de même source. Pour sa part, le groupement terrestre disposera au total de 93 militaires, selon M. Morin, qui a précisé que l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) ne serait "pleinement" opérationnelle qu'en septembre 2010. Dans les prochains mois, l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) montera en puissance en termes de personnel et de moyens pour contribuer aux missions de soutien général à nos forces et d'entraînement bilatéral avec les forces émiraties", a-t--on déclaré de même source, expliquant qu'"une centaine de militaires français devront rejoindre l'été prochain une centaine de personnels déjà sur place. L'IMFEAU a été créée dans le cadre de l'accord de défense qui lie la France et les Emirats depuis 1995.
26 Mai 2009

Inaugurée ce mardi 26 mai 2009 par Nicolas Sarkozy, Il s'agira non seulement de la première base militaire française dans le Golfe, mais aussi de la seule à l'étranger en dehors de l'Afrique. La base militaire que le président Nicolas Sarkozy a inauguré le 26 mai 2009 à Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, sera le point d'appui privilégié des navires de la Marine française dans la région stratégique du Golfe. Outre la base navale, qui sera installée dans la zone de Mina Zayed, l'installation comprend aussi un détachement aérien sur la base aérienne d'Al-Dhafra et un groupement terrestre à Zayed Military City. Le détachement aérien est opérationnel depuis le 1er octobre 2008 à Al-Dhafra, où il dispose de 3 Mirage 2000-5 et de la totalité de ses effectifs, soit 57 militaires, a indiqué la source officielle française sous couvert de l'anonymat. Quant à la base navale et de soutien, qui doit compter à terme 72 militaires, "elle sera, dans les prochaines semaines, en mesure d'accueillir des escales de bateaux en transit dans la région", a-t--on poursuivi de même source. Pour sa part, le groupement terrestre disposera au total de 93 militaires, selon M. Morin, qui a précisé que l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) ne serait "pleinement" opérationnelle qu'en septembre 2010. Dans les prochains mois, l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) montera en puissance en termes de personnel et de moyens pour contribuer aux missions de soutien général à nos forces et d'entraînement bilatéral avec les forces émiraties", a-t--on déclaré de même source, expliquant qu'"une centaine de militaires français devront rejoindre l'été prochain une centaine de personnels déjà sur place. L'IMFEAU a été créée dans le cadre de l'accord de défense qui lie la France et les Emirats depuis 1995. Inaugurée ce mardi 26 mai 2009 par Nicolas Sarkozy, Il s'agira non seulement de la première base militaire française dans le Golfe, mais aussi de la seule à l'étranger en dehors de l'Afrique. La base militaire que le président Nicolas Sarkozy a inauguré le 26 mai 2009 à Abou Dhabi, la capitale des Emirats arabes unis, sera le point d'appui privilégié des navires de la Marine française dans la région stratégique du Golfe. Outre la base navale, qui sera installée dans la zone de Mina Zayed, l'installation comprend aussi un détachement aérien sur la base aérienne d'Al-Dhafra et un groupement terrestre à Zayed Military City. Le détachement aérien est opérationnel depuis le 1er octobre 2008 à Al-Dhafra, où il dispose de 3 Mirage 2000-5 et de la totalité de ses effectifs, soit 57 militaires, a indiqué la source officielle française sous couvert de l'anonymat. Quant à la base navale et de soutien, qui doit compter à terme 72 militaires, "elle sera, dans les prochaines semaines, en mesure d'accueillir des escales de bateaux en transit dans la région", a-t--on poursuivi de même source. Pour sa part, le groupement terrestre disposera au total de 93 militaires, selon M. Morin, qui a précisé que l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) ne serait "pleinement" opérationnelle qu'en septembre 2010. Dans les prochains mois, l'IMFEAU (Implantation militaire française aux Emirats Arabes Unis) montera en puissance en termes de personnel et de moyens pour contribuer aux missions de soutien général à nos forces et d'entraînement bilatéral avec les forces émiraties", a-t--on déclaré de même source, expliquant qu'"une centaine de militaires français devront rejoindre l'été prochain une centaine de personnels déjà sur place. L'IMFEAU a été créée dans le cadre de l'accord de défense qui lie la France et les Emirats depuis 1995.
Inauguration de la base militaire française à Abu Dhabi Unis par Nicolas Sarkozy et le Premier Ministre des Emirats Arabes Unis Sheikh Saif bin Zayed al-Nahayan photo Inauguration de la base militaire française à Abu Dhabi Unis par Nicolas Sarkozy et le Premier Ministre des Emirats Arabes Unis Sheikh Saif bin Zayed al-Nahayan photo

 

 

Inde Retour Menu
L'armée indienne équipe son premier régiment avec des chars Arjun.

Après 35 ans de développement difficile, le char de conception et de construction indien Arjun va finalement entrer en service au sein des forces armées indiennes. Ce développement marque une réussite après 35 ans de recherche par les industries indiennes. Initialement, 12 prototypes de l’Arjun ont été développés entre 1983 et 1990, ceux-ci ont subis de nombreux tests de qualifications, et ont parcourus plus de 70.000 km et rirés plus de 8.000 obus. La société DRDO va introduire 62 chars de type Arjun dans un régiment de blindé, qui devront être livrés avant la fin de mars 2010, date imposé par l’armée indienne. Un autre régiment, équipé de 45 chars, devrait subir un entraînement de 3 mois. Ensuite, l’armée devrait réaliser une étude comparative avec les chars de combat T-90 d’origine russe, pour évaluer le déploiement opérationnel de l’Arjun. La première livraison de 124 chars Arjun devrait se terminer en Mars 2010.
25 Mai 2009

Après 35 ans de développement difficile, le char de conception et de construction indien Arjun va finalement entrer en service au sein des forces armées indiennes. Ce développement marque une réussite après 35 ans de recherche par les industries indiennes. Initialement, 12 prototypes de l’Arjun ont été développés entre 1983 et 1990, ceux-ci ont subis de nombreux tests de qualifications, et ont parcourus plus de 70.000 km et rirés plus de 8.000 obus. La société DRDO va introduire 62 chars de type Arjun dans un régiment de blindé, qui devront être livrés avant la fin de mars 2010, date imposé par l’armée indienne. Un autre régiment, équipé de 45 chars, devrait subir un entraînement de 3 mois. Ensuite, l’armée devrait réaliser une étude comparative avec les chars de combat T-90 d’origine russe, pour évaluer le déploiement opérationnel de l’Arjun. La première livraison de 124 chars Arjun devrait se terminer en Mars 2010.
Inde Arjun armée indienne char de combat principal photo
 

Thaïlande Retour Menu
L'armée thaïlandaise réduit son budget de défense.

Tous les projets de fourniture d’armes qui dépasse le budget de défense annuel seront temporairement annulés, suite à la diminution des budgets de défense, ce qui provoque également une augmentation de l’utilisation de simulateurs au sein de l’armée, a fait savoir le chef de l’armée Anupong Paojinda. Le Général Anupong a également fait savoir que cette diminution de budget gèlerait l’achat de 98 véhicules blindés transport de troupe Ukrainien, qui portait sur un montant de 3,89 milliards de bath.
25 Mai 2009

Tous les projets de fourniture d’armes qui dépasse le budget de défense annuel seront temporairement annulés, suite à la diminution des budgets de défense, ce qui provoque également une augmentation de l’utilisation de simulateurs au sein de l’armée, a fait savoir le chef de l’armée Anupong Paojinda. Le Général Anupong a également fait savoir que cette diminution de budget gèlerait l’achat de 98 véhicules blindés transport de troupe Ukrainien, qui portait sur un montant de 3,89 milliards de bath.
Thaïlande soldat armée thailandaise photo

 

 

Bolivie Retour Menu
La Bolivie compte acheter des armes russes.

La Bolivie envisage d'acheter prochainement des armes russes pour plusieurs milliards de dollars, a annoncé vendredi à Moscou le vice-ministre bolivien des Affaires étrangères Hugo Alfredo Fernández Aráoz. "Quant aux équipements militaires, il s'agit d'hélicoptères mais aussi d'armes. Vous comprenez que ces informations restent confidentielles. Pour le moment, nous ne sommes pas parvenus à des ententes sur la liste des produits qui pourraient nous intéresser. Nous reviendrons à cette question dans quelques mois. Nous comptons dépenser à cette fin plusieurs milliards de dollars", a indiqué le diplomate à RIA Novosti.
22 Mai 2009

La Bolivie envisage d'acheter prochainement des armes russes pour plusieurs milliards de dollars, a annoncé vendredi à Moscou le vice-ministre bolivien des Affaires étrangères Hugo Alfredo Fernández Aráoz. "Quant aux équipements militaires, il s'agit d'hélicoptères mais aussi d'armes. Vous comprenez que ces informations restent confidentielles. Pour le moment, nous ne sommes pas parvenus à des ententes sur la liste des produits qui pourraient nous intéresser. Nous reviendrons à cette question dans quelques mois. Nous comptons dépenser à cette fin plusieurs milliards de dollars", a indiqué le diplomate à RIA Novosti.
Bolivie armée bolivienne SK-105 char de combat léger photo

 

 

Allemagne (Krauss Maffei Wegmann) Retour Menu
Krauss-Maffei Wegmann va fournir une version NBC du Mungo.

Le bureau des achats et des technologies de défense allemand BWB (Federal Office of Defence Technology and Procurement) a désigné la société allemande Krauss-Maffei Wegmann pour fournir un véhicule blindé léger transportable par avion et utilisable pour des missions de reconnaissance NBC, de la catégorie du nouveau Mungo version NBC. Pour ce faire, KMW commencera à produire le nouveau véhicule à roues Mungo dans le courant de l’année 2010. Il est planifié que 25 véhicules de ce type seront produits.
19 Mai 2009

Le bureau des achats et des technologies de défense allemand BWB (Federal Office of Defence Technology and Procurement) a désigné la société allemande Krauss-Maffei Wegmann pour fournir un véhicule blindé léger transportable par avion et utilisable pour des missions de reconnaissance NBC, de la catégorie du nouveau Mungo version NBC. Pour ce faire, KMW commencera à produire le nouveau véhicule à roues Mungo dans le courant de l’année 2010. Il est planifié que 25 véhicules de ce type seront produits.
Allemagne Krauss-Maffeï Wegmann Mungo allemand véhicule léger à roues photo

 

 

Israël (Elbit Systems) Retour Menu
Elbit Systems gagne un contrat de 25 millions de $ pour la fourniture de système d'arme de 12,7 mm pour le compte de l'armée autrichienne.

Elbit Systems a gagné un contrat d’une valeur de 25 millions de $ pour la livraison d’une tourelle électrique télécommandé sans tireur, avec mitrailleuse de 12,7 mm, pour le compte de l’armée autrichienne. Ce système devrait être livré durant les quatre prochaines années. Le contrat pour l’armée autrichienne a été signé entre Elbit Systems et Iveco Defence Vehicle, une division du groupe Fiat, premier exécutant du programme. La tourelle télécommandée de Elbit Systems sera intégré sur le véhicule blindé de la société italienne Iveco Defence Vehicle LMV 4x4 (Light Multi-role Vehicles).
18 Mai 2009

Elbit Systems a gagné un contrat d’une valeur de 25 millions de $ pour la livraison d’une tourelle électrique télécommandé sans tireur, avec mitrailleuse de 12,7 mm, pour le compte de l’armée autrichienne. Ce système devrait être livré durant les quatre prochaines années. Le contrat pour l’armée autrichienne a été signé entre Elbit Systems et Iveco Defence Vehicle, une division du groupe Fiat, premier exécutant du programme. La tourelle télécommandée de Elbit Systems sera intégré sur le véhicule blindé de la société italienne Iveco Defence Vehicle LMV 4x4 (Light Multi-role Vehicles). Elbit Systems a gagné un contrat d’une valeur de 25 millions de $ pour la livraison d’une tourelle électrique télécommandé sans tireur, avec mitrailleuse de 12,7 mm, pour le compte de l’armée autrichienne. Ce système devrait être livré durant les quatre prochaines années. Le contrat pour l’armée autrichienne a été signé entre Elbit Systems et Iveco Defence Vehicle, une division du groupe Fiat, premier exécutant du programme. La tourelle télécommandée de Elbit Systems sera intégré sur le véhicule blindé de la société italienne Iveco Defence Vehicle LMV 4x4 (Light Multi-role Vehicles).
Israeli Israel Elbit Systems tourelle électrique télécommandée sans tireur photo Italie LMV Iveco Defence Vehicles italien véhicule blindé à roues transport de troupe photo
  LMV Iveco Fiche Technique

 

 

Russie Retour Menu
Systèmes de DCA russes pour Minsk: des négociations difficiles.

La Russie et la Biélorussie mènent des négociations difficiles sur la vente à Minsk de systèmes de DCA russes Tor et Buk, a annoncé jeudi aux journalistes un responsable de l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, Valeri Varlamov. "Nous menons ces négociations depuis longtemps et elles se poursuivront (bientôt) à Minsk, en marge du Salon d'armement Milex", a-t-il expliqué. Le système tactique Tor assure la protection de sites d'importance contre les frappes de missiles antiradars, de croisière, d'aéronefs pilotés à distance, de bombes d'aviation volantes, d'avions et d'hélicoptères. Le système autotracté de défense contre-avions Buk combat des cibles aérodynamiques évoluant à des altitudes basses et moyennes.
14 Mai 2009

Russian army Russia Buk SA-11 Gadfly système de missile pour défense antiaérien picture
Buk Fiche Technique

 

 

United Kingdom Retour Menu
Le Panther véhicule blindé à roues de l’armée britannique, prêt à rentrer en action en Afghanistan.

La première série du véhicule blindé à roue Panther, avec protection contre les mines, qui à subit des modifications effectuées par la société britannique BAE Systems, en accord avec les contraintes imposées par l’armée britannique, sera déployée en Afghanistan. Ces véhicules ont été modifiés pour correspondre au standard TES (Theatre Entry Standard). Ils ont subit une série de modifications, dont des écoutilles plus larges sur le toit, une caméra montée à l’arrière du véhicule, un compartiment moteur protégé, un nouveau compartiment cargo, et des systèmes électroniques de protection contre les engins explosifs improvisés. Trois ingénieurs de BAE Systems avaient déjà accomplis des tests en Afghanistan, afin d’accélérer la mise en service des véhicules.
12 Mai 2009

Royaume Unis armée britannique Panther véhicule blindé à roues transport de troupe photo

 

 

Etats Unis (BAE Systems) Retour Menu
BAE Systems gagne un contrat de 81,4 millions de $ pour la production de 39 véhicules blindés de dépannage M88A2 Hercules.

La société BAE Systems a gagné un contrat de 81,4 millions de $ pour la production de 39 véhicule blindé de dépannage M88A2 Hercules, ainsi que des pièces détachées. Le Vice Président et directeur général Joe McCarthy a fait savoir, que le M88A2 Hercules continue de fournir d’excellentes capacités aux troupes américaines. Ce contrat permet de garantir de l’emploi à de nombreux employés de la société et permet d’augmenter la production actuel du véhicule de dépannage M88A2. Ce contrat sera réalisé dans les installations de BAE Systems et devrait se terminer pour la fin mai 2012. Le contrat comprend également une option pour l’achat de 81 véhicules additionnels, et le Corps des Marines américain pourrait acheter 10 véhicules, ainsi que six kits de pièces détachées.
11 Mai 2009

Etats Unis armée américaine M88A2 Hercules véhicule blindé lourd de dépannage photo

 

 

Russie Retour Menu
Le Président Russe Dmitry Medvedev, a déclaré lors de la Parade de la victoire du 9 Mai 2009, que l’Armée et la Marine russes devenaient plus puissantes.

Pour la première fois, le système de défense S-400 Triumf a été présenté lors de la parade militaire du 09 mai sur la place rouge à Moscou, qui célèbre le Jour de la Victoire. Le Jour de la Victoire marque la reddition de l’Allemagne Nazi à l’Union Soviétique à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, désignée Grande Patriotique en Russie et d’autres anciens états soviétiques. La parade a vu la participation de 9.000 soldats, 112 véhicules militaires et 70 avions. L’année dernière, le système de défense antiaérien S-300 a participé pour la première fois à cette parade, et cette année, la vedette fut la présence du nouveau système de défense antiaérien S-400. On s'attend à ce que le système de défense aérien de S-400 Triumf, soit le pilier de la défense antiaérienne russe et d’autres anciens états russes, jusqu’en 2020 ou même jusqu’en 2025. Deux régiments de missiles sont déjà équipés avec le S-400, pour la protection de l’espace aérien de Moscou et de zones industriels au centre de la Russie.
09 Mai 2009

Russie arméee Russe S-400 système de missile pour défense antiaérienne photo

 

 

France (Renault Trucks Defense) Retour Menu
Le Sherpa 3 de Renault Trucks Defense déployé dans les Armées françaises.

Renault Trucks Defense vient de signer un contrat avec Thalès pour la fourniture de 33 véhicules Sherpa 3 dédiés aux stations tactiques du programme de communication par satellite Syracuse III.16 véhicules seront livrés sur 2009 et 2010. Après le référencement OTAN, les Sherpa 3 obtiennent désormais le référencement France, les stations mobiles Syracuse seront déployées par l'Armée de terre et l'Armée de l'air.
07 Mai 2009

France Français Renault Trucks Defense Sherpa 3 véhicule blindé à roues transport de troupe photo
Sherpa 3 Fiche Technique

 

 

Etats Unis (Oshkosh) Retour Menu
Oshkosh livre des véhicules de pré-production M-ATV dans le cadre d'évaluations militaires.

Trois véhicules de pré-production MRAP M-ATV (All Terrain Vehicles) de la société Oshkosh Defense, une division de la société Oshkosh Corporation, sont arrivés sur la base d’essai de Aberdeen Proving Ground à Maryland, pour des tests d’évaluations militaires. Le Oshkosh M-ATV a été conçu pour répondre à un besoin rapide de l’armée américaine de véhicules blindés qui peuvent être utilisés dans le cadre des opérations en Afghanistan, dans des conditions de tout-terrain difficile et des zones montagneuses. En plus de ses capacités de haute mobilité, le Oshkosh M-ATV offre une haute protection à l’équipage du véhicule, grâce à l’incorporation d’un blindage conçu par la société Plasan d’Amérique du Nord, qui a développé un blindage, utilisé sur plus de 5000 véhicules MRAP déjà en service, et également pour la cabine blindée du camion MTVR (Armored Cab Medium Tactical Vehicle Replacements) utilisé en Iraq et en Afghanistan. Le Oshkosh M-ATV dispose d’une mobilité supérieure, grâce à l’intégration du système de suspension indépendant TAK-4, de la société Oshkosh. Un système identique est déjà utilisé sur plus de 10.000 véhicules MTVR, qui a une réputation au niveau de ses capacités de protection et une haute mobilité dans les terrains les plus difficiles, dont ceux rencontrés en Afghanistan. Oshkosh a récemment gagné un contrat pour intégrer son système TAK-4 sur les MRAP déjà déployés, afin d’améliorer leur mobilité.
02 Mai 2009

Etats Unis Oshkosh Defense M-ATV véhicule blindé à roues tout terrain photo
 M-ATV Technical
Data Sheet

 

 
 

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.